Euro 2016 : Zlatan Ibrahimovic qualifie la Suède et se moque du Danemark

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-11-18T10:36:43.057Z, mis à jour 2015-11-18T10:41:07.635Z

Etincelant face au Danemark lors des barrages de l’Euro 2016, Zlatan Ibrahimovic a qualifié à lui tout seul la Suède. L’attaquant du PSG en a profité pour envoyer une petite pique aux Danois.

Habituellement timide dans les gros matches avec le Paris-Saint Germain, Zlatan Ibrahimovic tient son rang avec la sélection suédoise. Opposée au Danemark en barrages de l’Euro 2016, la Suède a arraché son billet pour se rendre en France en juin prochain. La nation doit son salut à Ibra, auteur de trois buts en deux matches contre les Danois. Alors qu’ils parlaient de l’envoyer à la retraite, c’est finalement Zlatan qui a eu le dernier mot…

« C’est moi qui ai envoyé tout leur pays à la retraite »

A 34 ans, Zlatan Ibrahimovic pouvait disputer son dernier match avec la Suède mardi soir. Les Danois avaient d’ailleurs profité de la situation pour se moquer du Parisien, et comptaient l’envoyer à la retraite. Il n’en est finalement rien. Auteur d’un but au match aller, l’attaquant a remis le couvert au Danemark mardi soir. Il a inscrit un doublé, dont un sublime but sur coup-franc. Si les Danois ont remonté le score en fin de rencontre (2-2), la Suède de Zlatan Ibrahimovic sera bien à l’Euro en France.

A l’issue de la rencontre, Zlatan Ibrahimovic a rendu la pareille au Danemark à la télévision suédoise : « C'était beau que ça se fasse ici au Danemark. Ils avaient l'idée de m'envoyer à la retraite et finalement, c’est moi qui ai envoyé tout leur pays à la retraite. »

► REGARDER LES BUTS DE ZLATAN IBRAHIMOVIC FACE AU DANEMARK

Zlatan Ibrahimovic prolonge en France

Alors que son contrat expire au Paris-Saint Germain à l’issue de la saison, Zlatan Ibrahimovic sera bien en France en juin prochain. Il a d’ailleurs été étincelant lors de la phase de qualifications, après avoir marqué 11 des 15 derniers buts de la Suède en matches officiels (Opta). L’attaquant était fou de joie en zone mixte : « Si je dois terminer par un Euro, alors, ce sera le destin. Merci pour tout le soutien, on se voit en France. Il reste quelques mois, mais on y sera. »

Zlatan Ibrahimovic est réputé pour ne pas avoir sa langue dans sa poche :