Europe : les 5 affiches à ne pas rater ce week-end du 1er-2 octobre !

Voir le site Téléfoot

Nabil Fekir   Lyon
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-09-30T17:04:30.055Z, mis à jour 2016-09-30T17:14:18.778Z

Un chaud derby en France entre Gones et Verts, deux belles affiches en Serie A et en Liga, un leader mis au défi en Bundesliga, le leader anglais face à son dauphin... Ça va être intense ce week-end !

Avant la prochaine trêve internationale, le calendrier nous réserve un alléchant week-end de football ce samedi 1er et ce dimanche 2 octobre. Si le spectacle est à la hauteur du prestige des affiches, on ne devrait pas s'ennuyer.

Ligue 1 : Olympique Lyonnais-AS Saint-Etienne, 8e journée, dimanche 2 octobre à 20h45

Un derby entre Lyonnais et Stéphanois, ça se joue toujours dans une ambiance un peu spéciale. On a déjà a commencé à s'invectiver de chaque côté via les médias. Les fans des Verts ne feront pas le déplacement, ce qui irrite un peu Jean-Michel Aulas qui considère que "c'est l'hôpital qui se fout de la charité". La température va monter d'ici dimanche entre deux équipes qui ont besoin de points pour ne pas s'enliser dans le ventre mou du championnat. On y hâte d'y être. Ce sera le premier derby au Parc OL.

Premier League : Tottenham-Manchester City, 7e journée, dimanche 2 octobre à 15h15

Le leader invaincu (six matches, six victoires) qui dispose aussi de la meilleure attaque de Premier League se déplace sur la pelouse de son dauphin : voilà pour la photographie de ce Tottenham-Manchester City. A White Hart Lane, les Spurs de Mauricio Pochettino veulent surfer sur la victoire obtenue à Moscou contre le CSKA en Ligue des champions (0-1) pour faire trembler les hommes de Guardiola, déjà bousculés par le Celtic dans la même compétition (3-3). Tottenham peut revenir à un point du leader anglais.

Liga : Valence-Atlético de Madrid, 7e journée, dimanche 2 octobre à 12h00

Match entre deux clubs aux trajectoires opposées. Le FC Valence, qui se relève péniblement de son entame de saison complètement ratée et a licencié son coach Pako Ayesteran il y a quelques jours (l'Italien Cesare Prandelli pourrait lui succéder), est 15e, alors que l'Atlético de Madrid est 3e, en embuscade derrière le Real et le Barça. Vainqueurs du Bayern Munich mercredi en Ligue des champions grâce à Yannick Ferreira-Carrasco (1-0), les Matelassiers sont favoris et ne feront pas de cadeau à leurs adversaires groggys.

Serie A : AS Roma-Inter Milan, 7e journée, dimanche 2 octobre à 20h45

Mise à mal ces trois dernières journées (deux revers, une victoire), l'AS Roma a été dépassée au classement par son hôte du soir : l'Inter Milan, troisième de Serie A avec un point d'avance. Entre ces deux gros clubs d'Italie, ce choc est très important : le vainqueur empochera les trois points et restera donc au contact de Naples, deuxième, qui a trois points d'avance avant le début de la 7e journée. Pour éviter de laisser les Napolitains et les Turinois en duel toute la saison pour les deux premières places, une victoire serait la bienvenue.

Bundesliga : Bayern Munich-Cologne, 6e journée, samedi 1er à 15h30

Avec cinq victoires en autant de rencontres, le Bayern Munich est bien parti pour écraser encore la Bundesliga cette saison. Mais le dernier succès obtenu à Hambourg (0-1) a été laborieux et tardif à se dessiner. Et cette semaine, les hommes de Carlo Ancelotti sont tombés à Madrid contre l'Atlético en C1 (1-0). Dans ce contexte, la réception de Cologne n'est pas la meilleure des nouvelles. Troisièmes au classement, Anthony Modeste et ses coéquipiers sont invaincus (trois victoires, deux nuls) et font preuve d'une grosse solidité défensive (deux buts encaissés). Le Bayern va sans doute devoir s'employer pour forcer le verrou.