Europe - ASM / PSG, Valence / Barça, Liverpool / Chelsea, derby de la Ruhr : Les matches à ne pas rater ce week-end

Voir le site Téléfoot

RTX3JNDV
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-11-24T18:58:45.379Z, mis à jour 2017-11-24T20:53:43.453Z

Voici les rencontres à ne pas rater ce week-end. Une sélection de la rédaction de Téléfoot.

AS Monaco / PSG (dimanche - 21h00)

Ligue 1 - 14e journée

En déplacement sur la pelouse de l'AS Monaco, le PSG peut prendre neuf points d'avance sur l'ASM en cas de succès à l'extérieur à Louis-II. Ce serait le premier gros tournant dans la saison. Malgré quelques secousses, l'ASM était restée au contact du club de la capitale jusqu'ici. Ce sera surtout un tournant pour le champion de France en titre.

La saison dernière, Monaco avait battu Paris 3-1 devant son public et montré au grand jour les faiblesses des troupes d'Unai Emery à l'extérieur. Invaincu cette saison, le club de la capitale n'a plus rien à voir avec son prédécesseur. L'ASM, elle, a clairement baissé d'un cran et s'adapte encore à ses nouvelles recrues / forces.

Le chiffre : 3 - Depuis une décennie, l'AS Monaco n'a battu Paris qu'à trois reprises, Ligue 1 et toutes compétitions confondues (2008/2009, 2009/2010, 2016/2017).




Valence CF / FC Barcelone (dimanche - 20h45)

Liga - 13e journée

Valence / Barça c'est le choc inattendu de cette première partie de saison en Liga. Deuxième à quatre points du club catalan, le VCF, complètement relancé depuis l'arrivée de Marcelino Garcia Toral aux commandes l'été dernier, va aborder cette rencontre en étant invaincu. Un statut qu'il partage avec le Barça.

Privé de son technicien asturien, suspendu, le club espagnol sera en quête de son tout premier succès en Liga à domicile face au Barça depuis février 2007. Même en tribune, Marcelino sera lui en quête de son tout premier succès face au Barça tout court. C'est dire l'ampleur de la tâche des coéquipiers de Daniel Parejo.

Cette rencontre se jouera dans un contexte lourd pour le VCF qui a perdu son ancien président, Jaume Orti Ruiz, décédé vendredi dès suites d'une longue maladie. Très apprécié par le public, l'ancien dirigeant restera comme l'homme du doublé en Liga (2001/2002 et 2003/2004) et de la conquête de deux titres européens( Coupe UEFA 2003/2004 et Supercoupe d'Europe 2004) entre 2001 et 2004. La plus grande période de l'histoire du club.

Le chiffre : 8 - Valence est actuellement sur sa plus grande série de victoires consécutives en Liga (8). En cas de succès face à Barcelone, ce sera logiquement un nouveau record pour les Murciélagos.





Liverpool / Chelsea (samedi - 18h30)

Premier League - 13e journée

Un choc qui sent bon les années 2000. Respectivement 5e et 3e au classement, avec 22 et 25 points, les deux clubs vont se disputer la bonne opération du week-end au sommet de la hiérarchie en Premier League. Un championnat pour le moment dominé de la tête et des épaules par Manchester City.

La rencontre semble encore plus importante pour les Reds. Fortement critiqués après leur partage des points à Séville (3-3) concédé dans les derniers instants de la rencontre, en C1, les hommes de Jürgen Klopp n'arrivent pas à trouver de fil conducteur dans leur jeu et n'ont toujours pas trouvé l'équilibre. Une situation qui agace dans le Nord de l'Angleterre.

Un fait qui ne plaide pas en faveur des hommes en rouge : les troupes de Klopp n'ont gagné qu'un seul de leur choc cette saison et c'était face à Arsenal à Anfield fin août (succès 4-0). Le club de la Mersey est passé au travers ou presque du reste (2 nuls face à Séville en C1, lourdes défaites face à Tottenham et Manchester City, nul contre Manchester United en PL).

Le chiffre : 5 - Chelsea est invaincu à Anfield depuis cinq rencontres et mai 2012.





Borussia Dortmund / Schalke 04 (samedi - 15h30)

Bundesliga - 13e journée

Si vous aimez les derbys, celui-ci est fait pour vous. Le derby le plus important d'Allemagne -  dénommé "Revierderby" en allemand - arrive au plus mauvais moment pour Dortmund, actuellement en chute libre. Le BVB reste sur cinq rencontres sans victoire en championnat, dont quatre défaites. Faible défensivement, très peu efficace devant, mal équilibré, ce BVB se cherche depuis depuis deux mois.

Irrégulier depuis trois saisons, Schalke va lui débarquer au Signal Iduna Park en tant que dauphin du Bayern Munich. Le club de Gelsenkirchen revit - joue bien et séduit - cette saison sous les ordres de Domenico Tedesco.

C'est bien le sort de Peter Bosz qui sera en jeu lors de cette rencontre spéciale. Le technicien néerlandais du BVB a vu sa position être très fragilisée après la nouvelle défaite de ses hommes face à Tottenham en C1 (1-2). "Non, ça ne m'ennuie pas (de perdre mon poste, ndlr). Je suis entraîneur de football. Je sais que cela peut parfois arriver, même avec de grands entraîneurs", a-t-il reconnu en conférence de presse."

Le chiffre : 7-0 - C'est à ce jour le plus gros succès à domicile du Borussia Dortmund dans le derby. Il remonte au 26 février 1966.





Les affiches du week-end de Téléfoot :


Plus d'actualité