Dans l'actualité récente

Europe : Découvrez les affiches à suivre vendredi et samedi !

Voir le site Téléfoot

RTS1L5KU
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-03-02T11:10:37.848Z, mis à jour 2018-03-02T11:13:10.967Z

La rédaction de Téléfoot vous propose de vous intéresser aux plus belles affiches à suivre. Il y aura un joli parfum de coupe d’Europe avec des rencontres au sommet dans tous les grands championnats.

Avant le retour de la Ligue des Champions la semaine prochaine, les calendriers européens nous offrent de très belles affiches dignes de la plus belle des compétitions de clubs. En Italie, les équipes du haut du classement s’affrontent toutes, tandis qu’en Allemagne se joue un match pour les places d’honneur et que le titre se joue au Portugal…


Vendredi 2 mars, 21h30, Liga Nos, 25ème journée

FC Porto – Sporting Lisbonne


Le week-end commence avec un duel au sommet entre les équipes de tête au Portugal. Le FC Porto (64 points) reçoit le SPorting, 3ème du classement (59 points). Les deux formations sont dans une très grande forme (5 succès consécutifs pour Porto, et 3 pour le Sporting) et ce match pourrait décider du futur champion du Portugal. Avec 5 points d’avance, les partenaires d’Iker Casillas devraient toutefois être privés d’Aboubakar, Soares, Corona et Pereira Ricardo pour cette rencontre.

Le Sporting après avoir gagné la Coupe de la Ligue a une opportunité de se rapprocher d’un quadruplé : ils sont en effet encore en course en Coupe du Portugal et en Ligue Europa. Mais pour rêver du championnat, cela passe par un succès à l’extérieur afin de réduire l’écart avec le FC Porto et continuer de mettre la pression sur les leaders de la Liga. 

Ce sera déjà la 4ème opposition entre les deux équipes cette saison : ils se sont séparés sur un nul 0-0 en championnat avant que le Sporting n’élimine Porto en demi-finale de la Coupe de la Ligue (aux tirs aux buts après un 0-0). Et en demi-finale de la Coupe du Portugal, l’aller a été remporté par les hommes de Sergio Conceiçao (1-0).



Samedi 3 mars, 18h00, Serie A, 27ème journée

Lazio Rome – Juventus


L’Italie sera le centre de beaucoup d’attentions ce week-end. Le champion en titre jouera un match piège contre la Lazio Rome. Troisième de Serie A, les coéquipiers de Ciro Immobile ont semble t-il dit adieu au titre étant donné les 13 points qui les séparent des Turinois, deuxième au classement. Mais les Romains vont mieux après 3 défaites de rang en Serie A, ils ont récemment enchaîné avec deux succès contre l’Hellas Verone (2-0) et Sassuolo (0-3). Avec 53 points ils tenteront de poursuivre leur marche en avant.

Mais face à eux ils retrouveront la Juventus qui ne sait plus encaisser de but en championnat. La dernière fois que c’est arrivé, c’était certes en déplacement, mais… c’était en 2017 ! Depuis le début de l’année, les cages bianconeri sont en effet restées inviolées. Mieux, ils restent sur une série impressionnante de 9 succès consécutifs ! Qui plus est, les hommes de Massimiliano Allegri auront à cœur de laver le double affront que leur a infligé la Lazio. En Supercoupe d’Italie en août (2-3) puis en Serie A en octobre (1-2), les Romains se sont à chaque fois imposés.



Samedi 3 mars, 18h30, Bundesliga, 25ème journée

RB Leipzig – Borussia Dortmund


Alors que le titre semble une nouvelle fois promis au Bayern Munich, la lutte est intense pour la deuxième place. Le dauphin de la saison 2016/2017 reçoit le Borussia Dortmund dans un duel qui sent bon la Ligue des Champions. Au classement le RB Leipzig est certes 6ème, mais les coéquipiers de Timo Werner ne comptent que 3 points de retard sur le club de la Ruhr. Ils viennent d’enchaîner deux défaites et ce match est la parfaite  (et peut-être dernière) occasion pour eux de se battre pour la deuxième place.

Après un début de saison difficile, Dortmund va mieux. Le club n’a plus perdu en championnat depuis le 9 décembre et reste sur 11 points sur 15 possibles. Solidement ancrés à la deuxième place, les coéquipiers de Michy Btashuayi comptent 19 points de retard sur le Bayern, et mène un contingent de 5 formations regroupées en 3 points. Tout faux pas peut donc être problématique dans la course aux places d’honneur. A l’aller Leipzig avait battu le Borussia 2-3, et la deuxième meilleure attaque d’Allemagne (49 buts) peut frapper un grand coup en cas de succès.



Samedi 3 mars, 20h45, Serie A, 27ème journée

Naples – AS Roma


Tout de suite après le match entre la Juve et la Lazio, Rome va se retrouver une nouvelle fois arbitre du championnat. Cette fois c’est l’AS Roma qui fera face à l’un des deux premiers du classement. Les Napolitains ne se sont inclinés qu’à une reprise en championnat cette saison, et c’était contre la Juve en décembre. Depuis, les coéquipiers d’Hamsik ont enchaîné 10 succès et 1 nul lors des 11 rencontres qui ont suivi ! La co-meilleure défense d’Italie sait aussi et surtout marquer, ce qui témoigne de la très belle saison en cours du club : Mertens (16 buts, 6 passes décisives) Callejon (8 buts, 5 passes décisives) Insigne (6 buts, 7 passes décisives) et Hamsik (6 buts, 1 passe décisive) sont un réel poison pour toute formation qui les affronte.

L’ AS Roma est donc prévenue. 5èmes du classement, les joueurs de la Louve luttent pour la 3ème place occupée par leurs voisins de la Lazio avec seulement 2 points d’avance. Les Romains connaissent une année 2018 compliquée. Depuis janvier, ils ont enchaîné 3 revers pour 2 nuls et 3 victoires. Ces 11 points sur 24 expliquent le retard pris sur le duo de tête (Moins 15 points sur la Juve). Dzeko est bien trop seul (11 buts) pour porter à lui tout seul les espoirs de l’AS Roma, même si El Shaaraway (5 réalisations, 4 passes décisives) et Protti (4 buts) contribuent à la saison correcte du club. Avec les oppositions en haut du classement, ce match est une très bonne opportunité pour les Romains de se dresser comme un très sérieux candidat aux places d’honneur en championnat.