Europe : les mouvements marquants de la dernière journée du mercato

Voir le site Téléfoot

maillot Nike du Brésil (2011) porté par Pato
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2017-02-01T13:14:14.381Z, mis à jour 2017-02-01T13:25:25.420Z

Grosicki en Angleterre, Pato en Chine et le nouveau point de chute de Mamadou Sakho, retrouvez les tous derniers transferts des principaux championnats européens.

Pour cette dernière journée de transferts dans la majeure partie de l’Europe, aucun mouvement d’envergure comprenant des joueurs de premier plan n’est à noter. Tour d’Europe des principaux championnats.


Angleterre : toujours la locomotive

Comme toujours depuis l’explosion des droits télés, le marché est tracté par le football britannique qui ne regarde généralement pas à la dépense. Si les clubs anglais n’ont pas fait de folies hier, de nombreux mouvements sont néanmoins à noter avec en tête d’affiche la signature de Grosicki à Hull City pour 9M€. S’ils ont également tenté de recruter le guingampais Yannick Salibur, c’est finalement le polonais de Rennes que les dirigeants du club ont privilégié.

Autres mouvements impliquant de vieilles connaissances de la Ligue 1, le prêt de Mamadou Sakho à Crystal Palace, le transfert de Jordan Ayew à Swansea et le retour de Gabriel Obertan en Angleterre à Wigan (Championship). A noter également la signature de Gabbiadini à Southampton et le départ du nigérian Ighalo vers la Chine.


Allemagne : Darmstadt en animateur

Outre-Rhin, cette dernière journée aura été marquée par l’activité du SV Darmstadt 98. Le club entraîné par la légende Törsten Frings, en pleine grande difficulté en Bundesliga, s’est donné les moyens de se sauver en accueillant trois joueurs, l’espoir danois Bangaard, le congolais Kamavuaka et l’ancienne star Hamit Altintop.

Pour les autres, la journée aura surtout servi à des mouvements de jeunes joueurs en mal de temps de jeu, comme Wolf de Hanovre à Francfort ou Benkalo de Wolfsburg à Stuttgart.  

Espagne : ça bouge à Valence

Si l’on parlait beaucoup de la situation d’Abdenour dans le club Ché, ce dernier ne quittera finalement pas Mestalla pour le moment. En revanche, les valencians, en grande difficulté, se sont séparés de Ryan, Vinicius et Fede pour ne recruter qu’Orellana.

On notera la signature de l’ancien Nancéen Alfred N’Diaye à Villarreal qui a laissé partir le brésilien Pato pour la Chine.


Italie : pas de mouvement d’envergure

C’est finalement le Calcio qui se sera montré le plus raisonnable durant cette dernière journée avec  très peu de transactions notables, notamment dans le rayon des arrivées. Si Gabbiadini a rejoint l’Angleterre et Leitner l’Allemagne, ces départs n’ont pas vraiment été compensés.

On soulignera cependant le prêt de l’ancien Nantais et Monégasque Serge Gakpé de Gênes à Vérone.