Dans l'actualité récente

Everton - Chelsea : Jeu, set et match pour les Blues

Voir le site Téléfoot

error
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2014-08-30T18:59:00.000Z, mis à jour 2014-08-30T19:29:41.000Z

Match d'une intensité exceptionnelle à Goodison Park ce samedi entre Everton et Chelsea, lors de la 3ème journée de Premier League, avec neuf buts (3-6). 3ème succès pour les Blues, leader du championnat.

Pendant que Manchester City s’inclinait face à Stoke City (0-1), Chelsea avait l’occasion de prendre ses distances. C’est chose faite, et avec brio !

Chelsea, démarrage en fanfare

Leader après deux journées de championnat, Chelsea entendait bien le rester après sa rencontre sur la pelouse de Goodison Park contre Everton. Un objectif rapidement mis à exécution avec l’ouverture du score de Diego Costa dès la première minute de jeu, sur une passe de l’autre recrue, Cesc Fabregas. Une relation appelée à faire des ravages dans les défenses adverses. Ivanovic, dans une posiiton de hors-jeu, doublait la mise deux minutes plus tard. Le ton était donné !

Le mauvais tour d'Eto'o

Pourtant, Everton ne se laissait pas faire et réagissait au quart d’heure de jeu par Distin. Mais le but était refusé pour une position de hors-jeu. Les Toffees insistaient et réduisaient la marque avant la mi-temps, grâce à une tête de Mirallas. Arrivé libre de Chelsea, Samuel Eto’o effectuait son entrée en jeu à vingt minutes de la fin, alors que sa nouvelle équipe était menée d’un but, après les réalisations de Coleman (c.s.c.) et Naismith. Mais si les hommes de José Mourinho creusaient l’écart par Matic (74ème), le buteur camerounais redonnait espoir à tous les supporters deux minutes plus tard, en trompant le gardien Courtois d’une tête imparable.

Costa, la bonne pioche

L’ancien joueur du Barça aurait même pu inscrire un doublé en fin de match, mais sa tentative était repoussée par une défense des Blues bien perméable. Mais il semble que cette saison, Chelsea ait envie de marquer beaucoup de buts. Ramires (78ème) puis surtout Costa (90ème), dont les performances le classent déjà en tête du classement des buteurs (4 réalisations), donnaient un avantage définitif. Avec 3 victoires en 3 matches et la meilleure attaque, José Mourinho savoure cette place de leader de Premier League.

Lors de la prochaine journée (samedi 13 septembre), Chelsea aura l’occasion d’enchaîner avec une quatrième victoire. Mais il faudra venir à bout des Gallois de Swansea à domicile.