Everton : les Toffees rêvent d’un retour de Wayne Rooney

Voir le site Téléfoot

error
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-02-28T14:20:49.538Z, mis à jour 2017-02-28T14:25:18.359Z

Désormais remplaçant à Manchester United, Wayne Rooney pourrait quitter les Red Devils à la fin de la saison. Et si la Chine s’intéresse au buteur, son ancien club Everton ne l’oublie pas. Ronald Koeman adorerait s’attacher ses services.

Il a bien failli partir il y a quelques jours pour la Chinese Super League de football, où plusieurs clubs étaient prêts à lui offrir un pont d’or pour l’attirer. Finalement, Wayne Rooney n’a pas bougé. Mais son avenir ne semble plus être à ManchesterUnited.

Everton, là où le phénomène Rooney a éclot

Celui qui est récemment devenu le meilleur buteur de l’histoire de Red Devils (250 buts) n’est plus que remplaçant dans les plans de José Mourinho. Une situation inconfortable pour le capitaine de 31 ans et demi. Pour conserver la forme et participer à la Coupe du monde en Russie en 2018 – il a annoncé que ce sera sa dernière compétition internationale –, l’Anglais doit jouer, de préférence dans un championnat reconnu.

Selon la presse britannique, et particulièrement Sky Sports, "Shrek" pourrait faire son retour au sein de son club formateur : Everton. C’est sous le maillot des Toffees qu’en 2002, un tout jeune homme de 16 ans fit ses premiers pas chez les pros et marqua ses premiers buts, battant à l’époque des records de précocité. Ronald Koeman, l’entraîneur d’Everton, serait très heureux de compter dans ses rangs un joueur de cet acabit. 

Pour Koeman, c’est oui

Le coach néerlandais laisse la porte grande ouverte si Wayne Rooney veut revenir sur les bords de la Mersey : "Il a encore deux ou trois ans de haut niveau devant lui. Ce qui se passera à la fin de la saison, je l’ignore. A mon avis, c’est l’un des joueurs qui peut rendre Everton plus fort." Ronald Koeman ajoute avec prudence : "Tout dépend de ce que le joueur veut, de ce que Manchester United veut faire. Nous ne faisons pas partie de cette partie. Mais n’importe quel joueur dont nous sentons qu’il peut rendre l’équipe meilleure est le bienvenu."

Wayne Rooney brilla pendant ses deux premières saisons à Everton, à tel point qu’il intégra la sélection des Three Lions dès 2003. Après son Euro 2004 impressionnant, la pépite anglaise de 18 ans fut courtisée par les plus grands clubs du monde. C’est finalement Manchester United qui eut le dernier mot pour 31 millions d’euros. Depuis, l’histoire est belle entre l’attaquant et MU. Cette histoire touche peut-être à sa fin. Rooney pourrait conclure sa grande carrière là où tout a débuté pour lui.