Evra affirme que Duverne n'est pas le traître

Voir le site Téléfoot

L'altercation Evra-Duverne
Par Olivier D'ARIES|Ecrit pour TF1|2010-06-21T12:20:00.000Z, mis à jour 2010-06-21T12:20:00.000Z

Un temps évoqué par certains médias, le prétendu traître n'est pas Robert Duverne. Ce dernier ainsi qu'Evra l'ont tour à tour confirmés lors d'une interview et d'un communiqué de presse. Les deux protagonistes de cette affaire s'en expliquent afin de dissiper le doute ambiant.

Duverne dément être le traître

Suite aux rumeurs, l'annonçant comme étant le traître, Duverne a tenu à réagir : « "Je démens les informations selon lesquelles Patrice Evra m'aurait indiqué que j'étais le traître. J'ai des enfants et je ne veux pas être sali par des rumeurs comme quoi je serai le traître ou la taupe".


Duverne s'explique sur les raisons de cet échange animé avec Evra

"Patrice Evra est venu m'annoncer que les joueurs ne participeraient pas à l'entraînement. Je me suis énervé car on joue un match capital dans deux jours et on n'a pas le droit d'anéantir nos dernières chances. On est dans une situation difficile mais pas impossible. Je n'ai pas eu de clash avec Patrice Evra, je suis quelqu'un d'entier et qui a réagi vivement car j'étais déçu", a précisé l'ancien préparateur physique de l'OL.


Evra confirme les propos de Duverne

Patrice Evra explique à son tour que Duverne n'est pas la cause du refus des tricolores de s'entraîner "Je souhaite démentir avec vigueur l'information relayée par certains médias selon laquelle notre refus de nous entraîner serait motivé par le fait que nous estimions que Robert Duverne était le traître évoqué. En aucun cas cette information n'est vraie. Nous avons toujours eu pleinement confiance en Robert, sur le terrain pour nous préparer physiquement, comme en dehors dans la vie quotidienne de la sélection".


Le clash Evra / Duverne n'était en réalité qu'une discussion animée, l'affaire du traître exclut Duverne de tout soupçon mais ne semble pas avoir encore donner son verdict final.