[Exclu Téléfoot 05/02] - Germain Après Monaco - Nice : "Le titre ? On ne va pas se plonger trop loin"

Voir le site Téléfoot

Germain
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-02-05T11:56:19.885Z, mis à jour 2017-02-05T13:31:27.308Z

Téléfoot est revenu sur l'impressionnant succès de l'AS Monaco face à l'OGC Nice (3-0), samedi lors de la 23e journée de Ligue 1. Valère Germain, buteur face à son ancien club, a assuré à Téléfoot que l'ASM n'allait pas trop se projeter sur ses volontés de titre.

On appelle ça un acte de candidature. Vainqueur sans appel et avec la manière de l'OGC Nice à Louis-II (3-0), samedi lors de la 23e journée de Ligue, l'AS Monaco a pris ses distances aux commandes de la Ligue 1 et pris une première option sur le titre de champion. 

Avec trois points d'avance sur le Paris Saint-Germain et l'OGCN au soir de la 23e journée, le club de la Principauté, qui avait pris la tête du championnat au soir de la 20e journée, a donc creusé un premier écart en tête du classement, mais pas acquis un avantage fondamental. Il reste néanmoins les faits : l'ASM est allé chercher le point du match nul au Parc des Princes dimanche dernier (1-1), avant de disposer de son rival azuréen six jours après. Quinze jours déterminants d'un point de vue psychologique.

Au lendemain du large succès face à Nice, Téléfoot est allé à la rencontre de Valère Germain, un homme au coeur du derby. Revenu d'un prêt fructueux à Nice la saison dernière, le buteur a apporté sa pierre à l'édifice samedi à Louis-II en marquant le deuxième but des asémistes. L'attaquant est revenu sur ce match spécial et les ambitions de l'ASM pour Téléfoot.

Germain sur les chances de titre de l'AS Monaco : "Il faut rester tranquille"

"On ne va pas se plonger trop loin. On verra où cela nous mène. Il faut rester tranquilles et ne pas donner de faux espoirs. L'objectif du début de saison était de terminer dans les deux premiers."

Germain sur son passage à l'OGCN : "Je n'oublie pas que Nice m'a fait confiance"

"J'étais très heureux d’avoir marqué ce but. Je n'oublie pas que Nice m'a fait confiance la saison dernière et m'a fait progressé. C'était une marque de respect de ne pas célébrer mon but. Mais j'étais heureux de marquer et d'avoir fait plaisir à nos supporters."



Germain ASM croissants