Dans l'actualité récente

[Exclu Téléfoot 11/12] - Football Leaks : ce qu'il faut savoir sur le cas Pogba

Voir le site Téléfoot

Football Leaks   Paul Pogba   Téléfoot
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2016-12-11T12:28:52.798Z, mis à jour 2016-12-11T17:53:00.126Z

Soupçonné de fraude fiscale, après les révélations de Mediapart de l'IEC, qui ont enquêté sur les documents des Football Leaks, Paul Pogba est au coeur de la polémique. Voici ce qu'il faut savoir sur son cas.

On ne parle plus que de ça depuis 48h. Soupçonné de fraude fiscale, après les révélations de Mediapart de l'IEC qui ont enquêté sur les documents des Football Leaks, Paul Pogba est au coeur de l'actualité depuis vendredi et la révélation publique de l'affaire.

Le rappel des faits :

L'enquête de Mediapart a révélé que le joueur de Manchester United avait placé ses revenus de droits à l'image, soit ses revenus dus à ses contrats de sponsoring, à l'île de Jersey, réputée pour être un paradis fiscal, à travers une société écran fantôme du nom d'Aftermath Limited, elle-même prête nom de la société locale Whitmill Nominees.

Le montage aurait été réalisé par son agent Mino Raiola, qui aurait créé la société six semaines avant la signature de Pogba avec Adidas en mars 2016. L'agent italo-néerlandais avait réussi à racheter les droits à l'image du joueur, co-détenus par le premier conseiller de l'ancien joueur du Havre, Oualid Tanazefti et son associé albanais Ylli Kullashi, en début d'année. 

Sauf revirement de situation, Paul Pogba ne risque rien avec les finances publiques françaises, vu qu'il ne travaille pas en France et que rien ne lui impose d'y établir sa ou ses sociétés. C'est au pays où il travaille, à savoir l'Angleterre, de s'intéresser à son cas et de déterminer, avec un contrôle fiscal, s'il a commis une fraude fiscale ou une dissimulation fiscale. Cette dernière n'est pas interdite par la loi. Si tel est le cas, il pourrait être poursuivi en justice. 

Le clan Pogba garde le silence

Contacté par les soins de la rédaction de Téléfoot, le clan de Paul Pogba s'est refusé à tout commentaire concernant cette affaire.

Ils ont dit :

Vincent Drezet du Bureau National de Solidaires Finances Publique (syndicat français de la direction générale des Finances publiques (DGFiP) )

"Ce qu'on peut dire, c'est que quand il y a des territoires particuliers qui sont réputés pour être historiquement des paradis fiscaux, on peut présumer que le montage a été fait pour payer moins d'impôts."

"Quand on est riche on a les moyens, notamment grâce à des conseils, de placer son argent ici où là et de payer moins d'impôts. L'enjeu majeur c'est de rénover les systèmes fiscaux et pas qu'en france, notamment pour être en capacité de juger si les situations fiscales sont légales ou pas."


Michaël Hajdenberg, journaliste à Mediapart et co-auteur de l'enquête sur le cas de Paul Pogba

"Bien évidemment on ne peut pas soupçonner Paul Pogba d'avoir imaginé ce montage financier, ces structures offshore, c'est beaucoup trop complexe. Il y a des avocats fiscalistes et des agents qui travaillent là-dessus et dont c'est le métier."

"En revanche ce qu'on sait, c'est qu'à un moment il faut signer. Quand on signe, on signe. On est censé savoir ce qu'on fait. Donc il pourra plaider à n'importe quel moment. On verra s'il s'en explique, dire qu'il n'a pas su, qu'il n'a pas compris. A moment-là, il aura peut-être beaucoup de circonstances atténuantes. Mais lui enlever toute responsabilité, ça me paraît compliqué."



Le duplex de Téléfoot depuis Manchester :