Dans l'actualité récente

[EXCLU Téléfoot 17/02] - Garcia : "Balotelli prend une partie de la pression, je pense qu'il s'épanouit à l'OM"

Voir le site Téléfoot

Garcia Balotelli
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2019-02-17T10:39:48.500Z, mis à jour 2019-02-17T13:23:19.865Z

Invité de Téléfoot, en duplex, dimanche, Rudi Garcia, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille, est revenu sur l'impact de Mario Balotelli dans les bons résultats de l'OM depuis quelques semaines. Selon lui, l'Italien s'épanouit à Marseille.

Sur le redressement de l'OM et l'impact de Mario Balotelli

"Oh, il y a un peu de tout. Ce serait trop simple de résumer ça à la présence de Mario."

"Par contre Mario, il est important parce que non seulement il marque des buts, il en a mis trois en quatre apparitions, dont deux au Vélodrome."

"C'est surtout aussi qu'il prend une partie de la pression qui a sur l'équipe sur ses épaules. Et ça c'est intéressant pour les autres."

Sur Mario Balotelli

"Voilà, on connaît tous la classe de ce joueur-là, on l'a vu hier dans l'enchaînement contrôle-frappe pour son but."

"Mais on découvre aussi un homme attachant, souriant. Je pense qu'il s'épanouit chez nous et du coup ça donne un Mario Balotelli heureux et un jeu plus enthousiaste, on l'a vu dans tous les cas hier."

"On a retrouvé des phases de jeu qu'on avait un peu perdu pendant la période difficile, c'est vrai."

Sur l'arrivée tardive de Balotelli

"Ce qui compte, c'est de l'avoir eu en janvier. Maintenant, il est chez nous et ce qu'il s'est passé avant importe peu. Personne ne peut changer ce qu'il s'est passé par le passé."

"Maintenant, ce qu'il faut, c'est de continue à travailler pour intégrer Mario dans le jeu de notre équipe." 

"On a besoin de continuer à bosser avec lui, parce qu'on est en train de faire une préparation  physique avec Mario. Hier, il avait des crampes vers la 70e minute."

Sur son intégration sportive dans le collectif

"Donc, il faut qu'on apprenne à jouer avec lui. C'est un joueur très intelligent dans le jeu, qui a des capacités techniques et une vision du jeu assez bonnes, il est capable de venir participer."

"Il ne faut pas non plus qu'il vienne trop participer, parce que ça peut être au détriment de sa présence dans la surface de réparation." 

"Mais il faut qu'on apprenne à le trouver en point d'appui, parce qu'on n'avait pas cette possibilité-là avant qu'il arrive."