[EXCLU Téléfoot 18/03] – Rivère : "Il est vraisemblable que Mario aille peut-être voir d'autres horizons"

Voir le site Téléfoot

Rivère
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2018-03-18T13:04:03.450Z, mis à jour 2018-03-18T13:04:04.225Z

Interrogé sur l’avenir de Mario Balotelli, dimanche dans Téléfoot, Jean-Pierre Rivère, le président de l’OGC Nice, a précisé qu’un départ de son attaquant était dans l’air du temps.

Mario Balotelli devrait quitter l’OGC Nice à la fin de la saison. Interrogé sur le futur de l’international italien, dimanche dans Téléfoot, Jean-Pierre Rivère, le président de l’OGC Nice a donné une tendance négative sur la continuité de l’attaquant. "C'est une bonne question qui s'est déjà posée la saison dernière avec une probabilité totale qu'il parte. Puis il est resté. Il est vraisemblable que Mario aille peut-être voir d'autres horizons." 

Puis le dirigeant niçois a tempéré les choses. "Encore une fois, l'important c'est de terminer la saison et puis on verra la suite, le mercato n'est pas encore ouvert." Interrogé sur une possible indemnité de transfert en cas de départ de son buteur l’été prochain, Rivère a botté en touche. "On ne demande pas une indemnité de transfert. Tout simplement il y a un contrat qui a été passé, écrit, verbal. Je pense que le contrat sera respecté dans ses teneurs. Après je ne peux pas vous dévoiler les particularités de ce contrat." 

Deux saisons réussies à Nice 

Arrivé à Nice à la fin du mercato estival 2016, l’ancien attaquant de l’Inter, Manchester City et l’AC Milan avait décidé de prolonger son contrat d’un an en juin 2017. Désireux de continuer son parcours avec le club azuréen, l’avant-centre avait fait à l’époque le choix du cœur après un exercice 2016/2017 réussi (17 buts en 28 rencontres toutes compétitions confondues). 

Cette saison il a fait encore mieux avec le maillot de l'OGCN : 22 buts toutes compétitions confondues dont 14 en Ligue 1. Nice et Balotelli c’est donc une affaire qui marche. Sur tous les plans : le sportif et l’affectif. "C'est peut-être un peu compliqué à expliquer comme ça, sur quelques mots. Je pense que Nice est un environnement familial", a précisé Rivère au sujet de l’intégration parfaite du Transalpin sur la Côte d’Azur. "Je pense qu'on a cette capacité et je parle de l'ensemble du club qui sait se mettre au service des joueurs, les écouter et être à leurs côtés."


Bonus Téléfoot - Rivère évoque le retour de Ben Arfa