[Exclu Téléfoot 18/06] - Tolisso : "L'objectif c'est de m'intégrer et être titulaire avec le Bayern"

Voir le site Téléfoot

Tolisso
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-06-19T08:02:17.782Z, mis à jour 2017-06-19T08:02:18.908Z

Transféré cette semaine au Bayern Munich contre 41 millions d'euros, Corentin Tolisso va franchir un cap dans sa carrière de joueur. L'international français a réservé ses premiers mots à Téléfoot.

Sur le choix de partir au Bayern Munich

Courtisé par la Juventus et le Napoli depuis l'été dernier, l'international français a attendu l'opportunité de ses rêves avant de décider de quitter l'Olympique Lyonnais, son club formateur et de toujours. Le Bayern Munich a lui constitué ce "rêve". Son transfert en Bavière s’est concrétisé en trois semaines.

"Tout s'est fait très vite. Dès que j'ai su que le Bayern me voulait et que c'était du concret, je n'ai pas hésité une seule seconde. J'avais envie de connaître quelque chose de nouveau et d'aller dans un nouveau club mais pas quitter l'Olympique Lyonnais pour quitter l'OL. Je voulais connaître quelque chose de plus grand, de plus fort. Et avec le Bayern je pense que je vais l'obtenir."

Sur ses objectifs avec le Bayern et l'équipe de France

"Le plus dur commence on va dire. J'ai des objectifs internationaux : essayer de faire la Coupe du monde. Les objectifs avec le Bayern, c'est de m'intégrer dans cette équipe et être titulaire. Si j'arrive à devenir un élément important du Bayern Munich, cela pourrait peut-être m'apporter un peu plus de temps de jeu avec l'équipe de France et de montrer de quoi je suis capable."



Sur ses contacts avec Carlo Ancelotti

"C'est Carlo Ancelotti qui m'a appelé en premier du côté du Bayern. J'ai pu parler avec lui. Lui parler, ça m'a fait bizarre : un entraîneur qui gagne partout où il passe. Il m'a conforté dans l'idée que c'était un très grand club. Et un club dans lequel je pourrais progresser. Donc c'était un club pour moi."

Sur ses sensations après sa signature au Bayern Munich

"Je ne sais pas si je réalise totalement encore parce que c'est tout frais. Mais c'est sûr que cela me fait extrêmement plaisir de pouvoir signer au Bayern Munich."

"Tout va changer, je ne vais plus être dans mon confort familial. Je n"aurais plus mes amis à côté de moi, ma famille à 30 minutes de chez moi. Donc c'est sûr que ce sera différent mais je pense que je suis prêt."

"Le montant du transfert peut me mettre entre guillemets "un peu la pression", et provoquer beaucoup d'attentes autour de moi. J'ai envie de montrer que je vaux ce prix et que le Bayern a bien fait de m'acheter."




Les plus grosses ventes de l'OL : Tolisso détrône Essien



transerts ventes OL