Dans l'actualité récente

[Exclu Téléfoot 18/12] - Passi : "Je n'en veux pas du tout à l'OM"

Voir le site Téléfoot

Passi
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2016-12-18T15:31:00.654Z, mis à jour 2016-12-18T15:55:40.142Z

Invité exceptionnel de Téléfoot et Téléfoot l'after, Franck Passi a fait le tour des sujets brûlants le concernant. Il a assuré qu'il n'en voulait pas à l'olympique de Marseille, malgré son limogeage un peu brut au mois d'octobre dernier.

Franck Passi n'est pas rancunier. Limogé de son poste de technicien de l'Olympique de Marseille le 21 octobre dernier, de manière assez brusque, l'ancien adjoint de Marcelo Bielsa a indiqué à Téléfoot l'After qu'il n'avait aucune rancune envers son ancien club malgré les circonstances spéciales qui ont entouré son éviction.

"Je n'en veux pas du tout à mon ancien club", a précisé Passi à Téléfoot l'after. "Au contraire, j'y ai passé dix années merveilleuses." 

Le cas Maxime Lopez : "On voulait le protéger"

Interrogé sur le milieu de terrain de l'OM, Franck Passi a tenu u discours protecteur vis-à-vis de l'espoir marseillais.

"Maxime Lopez je l'ai lancé. Les premières minutes qu'il a jouées c'était avec moi. C'est un joyau qu'on a fait grandir au sein de la formation, mais qu'on a voulu aussi protéger. Vu le climat dans lequel on travaillait depuis le début de saison, ce n'était pas évident de lui donner les rennes pour qu'il se casse la tête et qu'on dise encore que la formation à l'OM ne fonctionne pas. On l'a protégé et fait évoluer et on est très content qu'il réussisse."

"Il y a des contre-exemples. Gary Bocaly on l'a vendu pour 700 000 euros et un an après il était champion avec Montpellier. Il valait plus que 700 000 euros. Marseille est un contexte particulier, les gens veulent avoir des stars. Et lorsqu'on sort un jeune du centre de formation, c'est à peu près la même chose. Hormis Nasri, personne n'est allé au bout."

Sur Marcelo Bielsa : "Un énorme travailleur"

"C'est une personne fidèle, sincère et un énorme travailleur. C'est un grand connaisseur du football. C'est également quelqu'un de très cultivé. On pouvait parler beaucoup de choses de la vie."

Sur Moussa Dembélé : "Il était proche de signer à l'OM"

Interrogé sur le lauréat du Trophée du meilleur espoir français de l'année 2016, Franck Passi a reconnu avoir voulu le recruter à l'OM lors du dernier mercato hivernal.

"Je voulais le faire venir à l'OM il y un an. On cherchait une doublure à Michy Batshuayi. J'ai eu des contacts avec son agent. Il était proche de signer mais ça ne s'est pas fait (...) C'est un joueur qui nous avait vraiment plus. Il avait un profil vraiment différent de Michy."