[Exclu Téléfoot 21/05] - Mbappé : "Ma priorité c'était de gagner quelque chose avec mon club formateur"

Voir le site Téléfoot

Mbappé
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-05-21T13:55:32.390Z, mis à jour 2017-05-21T23:08:43.792Z

Invité exceptionnel de Téléfoot, dimanche, Kylian Mbappé est revenu sur son excellente saison avec l'AS Monaco. Celle de l'éclosion au plus haut niveau. L'international français a précisé qu'il avait atteint son objectif principal : remporter un titre avec son club formateur.

Sur la saison prochaine

"Sérieusement je ne sais pas. Avec le vice-président on s'est fixé l'objectif de bien finir la saison et remporter le titre. On a tout mis de coté. Moi ma priorité c'était de gagner quelque chose avec mon club formateur. J'ai mis tous les ingrédients pour le réaliser. Tout ce qui était : rumeurs, transfert, j'ai mis dans un sac et on verra. Quand est-ce que je vais rouvrir le sac ? Après l'équipe de France."



Sur le parcours en Ligue des champions

"Déçu ? Oui et non. On est tombé sur une excellente équipe de la Juventus. Surtout, on a commencé la compétition depuis le 2e tour préliminaire, cela n'avait jamais été fait avant dans l'histoire de la Ligue des champions. Si cela n’avait jamais été fait, c'est que c'est quelque chose de fort."

"Après quand je vous dis oui, c'est qu'il y a toujours le petit côté compétiteur qui se cache en nous. On se dit qu'on aurait pu faire un petit quelque chose même si la Juve semblait maîtriser son sujet. Et c’est peut-être le futur vainqueur de la Ligue des champions."




Vasilyev évoque l'éclosion de Mbappé 

"On savait qu'il était exceptionnel mais il fallait attendre un peu. On ne pouvait pas le mettre tout de suite sur le terrain malgré ses qualités exceptionnelles et même si tout marchait bien. Leonardo (Jardim, ndlr) a très bien géré cela, il fallait avoir un peu de patience." 

"Evidemment cela a été un peu dur. Mais le foot, ce n'est pas une science exacte. On savait qu'il finirait par être toujours titulaire. On ne savait juste pas à partir de quand."


Mbappé