Dans l'actualité récente

[Exclu Téléfoot 22/01] - Gerard Lopez : "Il y a 50% de chances que Bielsa vienne à Lille"

Voir le site Téléfoot

Lopez Bielsa
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-01-22T13:17:55.278Z, mis à jour 2017-01-22T14:27:56.040Z

Invité exceptionnel de Téléfoot, dimanche, Gerard Lopez, le nouveau propriétaire du LOSC, a expliqué que Marcelo Bielsa avait 50% de chances de devenir le futur entraîneur de Lille au mois de juin prochain. L'ancien propriétaire de l'écurie Lotus F1 a par ailleurs confirmé la continuité de Patrick Collot à la tête de l'équipe première jusqu'à la fin de la saison.

Gerard Lopez s'est penché sur le cas de Marcelo Bielsa. Invité sur le plateau de Téléfoot, dimanche, le nouveau propriétaire du LOSC a abordé sans langue de bois le cas de l'Argentin, qui est en train de devenir un serpent de mer au fil des semaines.

L'homme d'affaire a rassuré concernant le dossier de l'ancien technicien de l'Olympique de Marseille. "Ce n'est pas un mirage, ce n'est pas de la langue de bois. Il est intéressé depuis un moment par ce qu'on est en train de faire dans le foot", a expliqué Lopez à Téléfoot.

Si l'Argentin venait à signer au LOSC, ce serait pour une arrivée au mois de juin et non en janvier, comme annoncé ces dernières semaines. "Son arrivée se ferait plutôt en juin (...) Je ne sais pas si Marcelo regarde l'émission mais si je dis qu'il va venir à 100%, il va vouloir prouver le contraire. Mais c'est du 50/50. Effectivement, aujourd'hui, il y a quelque chose qui n'a rien à voir avec le LOSC ou avec le foot qui fait qu'il doit prendre une décision. Si celle-ci est positive, il y a de fortes chance qu'il soit à Lille."

Collot confirmé dans ses fonctions jusqu'en juin

Lopez a ensuite expliqué plus en détails, les raisons extra-sportives qui pourraient inciter Bielsa à ne pas revenir en France.

"J'ai pu dire par ailleurs qu'il y avait une raison privée qui faisait qu'il viendrait ou qu'il ne viendrait pas", a expliqué le Luxembourgeois. "Par contre c'est vrai qu'il n'y a pas de discussions autours d'un contrat. Mais si ça se règle, cela n'aura rien à voir avec le football. Si j'ai un accord verbal avec lui, mais il est dépendant d'autre chose qui n'a rien à voir avec le football."

Cette possible arrivée estivale va permettre au LOSC, actuel 14e de Ligue 1 à deux points de la relégation, de laisser Patrick Collot à la tête de l'équipe première."A priori  s'il fait son travail, oui il restera l'entraîneur de Lille", a confirmé  Gerard Lopez à Téléfoot.