Dans l'actualité récente

[Exclu Téléfoot 22/04] - Wenger continuera dans le football après Arsenal

Voir le site Téléfoot

Arsene Wenger
Par Rédaction|Ecrit pour TF1|2018-04-22T12:17:59.905Z, mis à jour 2018-04-22T13:09:26.114Z

Selon les informations de Téléfoot, Arsène Wenger, qui a annoncé son départ d’Arsenal vendredi, continuera bien sa carrière dans le monde du football. Le technicien alsacien, pleinement concentré sur la fin de saison, n’a cependant pas pris de décision quant à son futur. Il dispose à l'heure actuelle de quatre pistes.

C’est une question qui brûle toutes les lèvres depuis 48 heures : quel sera l’avenir d’Arsène Wenger ? Après 22 longues années passées en tant que manager général d’Arsenal, le technicien français a annoncé la fin de son aventure au sein du club londonien à un gros mois de la fin de l'exercice 2017/2018. Arsenal, un club qu’il a remis sur le devant de la scène en Angleterre et en Europe pendant deux décennies. Annoncée vendredi, l’annonce de son départ en fin de saison a fait comme l’effet d’une bombe et va marquer la fin d’une ère de stabilité et de résultats pour le club du Nord de Londres.

Selon les informations de Téléfoot, Arsène Wenger n’a toujours pas pris de décision quant à son avenir. Un avenir qui se fera bien dans le monde du football. Pleinement concentré sur la fin de saison avec Arsenal, l’ancien technicien de l’AS Monaco est toujours entraîneur à 100%. Son principal objectif en ce printemps sera de remporter la Ligue Europa avec les Gunners qui disputeront leur demi-finale face à l’Atlético de Madrid de Diego Simeone les jeudi 26 avril et 3 mai prochain.


Quatre pistes pour Wenger

Toujours selon les informations de Téléfoot, le Français dispose d’ores et déjà de quatre pistes pour son avenir immédiat. La première vient de Chine, un pays qui le désire depuis longtemps. Le Gouvernement chinois souhaiterait en effet lui confier les commandes du développement de son football. Avec une carte blanche pour agir.

Une autre piste asiatique pour le futur ex-manager d’Arsenal : la sélection nationale du Japon, qui s'est séparée de son sélectionneur Vahid Halilhodžić courant avril (il a été remplacé par le local Akira Nishino). Déjà passé par le pays insulaire entre 1994 et 1996 aux commandes du Nagoya Grampus, Wenger connaît bien la façon de fonctionner aux antipodes. Mais le faible niveau affiché par la sélection nippone ces derniers mois paraît être un frein à une potentielle reprise.

Wenger dispose également de deux pistes en Europe. La première mène au Borussia Dortmund qui ne devrait pas conserver l’Autrichien Peter Stöger au poste d’entraîneur la saison prochaine. Une destination possible vu que Wenger parle couramment allemand. Et même si le Borussia discute déjà avec d'autres coaches (Nagelsmann, Favre). 

L’autre piste européenne mène au Paris Saint-Germain. Mais reste à déterminer quel poste pourrait occuper Wenger au sein de l’organigramme du club de la capitale. Selon les informations de Téléfoot, le poste de directeur sportif restera propriété du Portugais Antero Henrique (Info Téléfoot : Antero Henrique va rester au PSG). Thomas Tuchel, priorité d’Henrique pour le poste d’entraîneur, devrait lui occuper le banc de touche du club parisien.



Le palmarès d'Arsène Wenger avec Arsenal