[EXCLU Téléfoot 23/06] – La Juventus a sondé Paris pour Marquinhos

[EXCLU Téléfoot 23/06] – La Juventus a sondé Paris pour Marquinhos
Selon les informations de Téléfoot, la Juventus a contacté le Paris Saint-Germain au sujet de Marquinhos. Mais le Brésilien est décrété intransférable.

Selon nos sources, la Juventus, actuellement en quête d’un défenseur central, était prête à mettre plus de 50 millions d’euros pour ce transfert. Mais le club de la capitale ne veut rien savoir.

Arrivé au PSG lors de l'été 2013, Marquinhos est devenu au fil des saisons un des cadres de l'effectif parisien. Son âge (25 ans), son niveau et sa polyvalence (il a dépanné dans l'entrejeu avec Thomas Tuchel en 2018/2019), font de lui une pièce importante pour le nouveau projet sportif de Leonardo. Le Brésilien avait prolongé son contrat jusqu'en 2022 le 1er juillet 2017.

Offre pour Gabriel (Lille)

Un autre joueur brésilien qui évolue en Ligue 1 intéresse la Juventus : le défenseur lillois Gabriel dos Santos Magalhães dit "Gabriel". Une offre de 22 millions d’euros a même été formulée au LOSC. Mais là encore, le club nordiste a fait savoir que le joueur de 21 ans était intransférable.


Arrivé en dans le Nord de la France en janvier 2017, le natif de São Paulo a disputé 14 rencontres en Ligue 1 cette saison, dont 11 comme titulaire, et marqué un but. Il était auparavant parti en prêt à Troyes (juillet 2017 / février 2018), puis au Dinamo Zagreb (février 2018 / juin 2018), avant de disputer l'exercice 2018/2019 avec le LOSC.

Une proposition salariale importante pour De Ligt

Du coup, la Juventus essaye de convaincre Matthijs de Ligt, le défenseur central de l’Ajax Amsterdam et de la sélection des Pays-Bas, de rejoindre ses rangs avec une proposition salariale plus importante que celle transmise par le Paris Saint-Germain. Les négociations se poursuivent entre les parties concernées.


Selon nos sources, le PSG garde un avantage dans ce dossier. Le transfert du Néerlandais est estimé à 75 millions d’euros comme révélé par Téléfoot depuis le dimanche 9 juin. Si rien n’est fait dans ce dossier, son épilogue est imminent.


Rédaction

000 1GA6I4


News associées