[EXCLU Téléfoot – 23/12] - Luis Campos : « 80 millions, c’est le prix » de Nicolas Pépé

Invité de Téléfoot ce dimanche, le conseiller sportif du président du LOSC, Luis Campos, est revenu sur le très bon début de saison du club, actuel 2e de Ligue 1 mais aussi concernant la situation de Nicolas Pépé. Le meilleur buteur du club est valorisé à 80 millions d’euros par le dirigeant portugais. Selon nos informations, Manchester United et le Bayern Munich suivent le dossier de très près.

Avec 12 buts et 5 passes décisives depuis le début du championnat, Nicolas Pépé est un élément essentiel de la très bonne première partie de saison du LOSC. Le club nordiste est deuxième du championnat à mi-saison ce qui suscite évidemment des ambitions de qualifications européennes en mai prochain mais aussi l’intérêt de grands clubs européens pour ses meilleurs joueurs. Pour le moment, des discussions informelles sont menées avec des grands clubs mais aucune offre formelle n’a pour le moment été transmise. Téléfoot vous révèle que Manchester United et le Bayern Munich semblent les plus proches sur ce dossier.


Interrogé ce dimanche dans Téléfoot concernant un possible départ de l’international ivoirien dès cet hiver, le conseiller sportif du président Gérard Lopez s’est montré clair. « J’espère et on va tout faire pour qu’il reste. Tous les bons clubs du monde regardent Pépé et c’est normal. Le président a été clair, il veut finir la saison avec Pépé. Mais moi, avec mon expérience du foot, je pense que si un gros club arrive avec une grosse offre et parvient à convaincre le joueur… » Relancé au sujet du montant espéré pour ce joueur, Luis Campos estime que « 80 millions d’euros c’est son prix » et un montant qui satisferait le club.


Mais le dirigeant portugais a bien insisté sur la nécessité pour les clubs intéressés de proposer un projet satisfaisant pour le joueur. L’été dernier, Téléfoot vous avait révélé que le LOSC avait accepté une proposition de 30 millions d’euros en provenance de l’Olympique lyonnais mais le joueur avait préféré rester dans le Nord estimant qu’il avait « quelque chose de précis à faire au LOSC. C’est sûr que Lyon est un très grand club en France. Ce sont des choses qui ne se refusent pas. Vous savez moi, j’ai un plan de carrière. Avec tout le respect que j’ai pour l’OL c’est pas quelque chose que j’avais envie de caler tout de suite. »


Vidéos associées

News associées