[Exclu Téléfoot 28/05] Coupe de France-Garcia: "Une victoire méritée mais cruelle" pour le PSG

Voir le site Téléfoot

rudi garcia psg
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-05-28T16:45:45.360Z, mis à jour 2017-05-28T16:52:53.790Z

L'entraîneur de l'Olympique de Marseille a regardé avec attention la finale de la Coupe de France, remportée par le PSG. Pour Rudi Garcia, le succès parisien est logique, même si le SCO a été courageux.

La 100e édition de la Coupe de France a eu lieu samedi 27 mai au Stade de France. Et comme ces deux dernières années, c'est le PSG qui s'est offert ce trophée en battant Angers (1-0).

C'était aussi le dernier match du Brésilien Maxwell avec Paris. Pour cette occasion, le défenseur gauche s'est vu accorder le privilège d'être le premier à brandir la coupe face aux supporters. A bientôt 36 ans, l'ancien Intériste et Barcelonais termine sa carrière parisienne de la plus belles des façons : sur un 37e trophée (dont 14 rien qu'avec les Rouge et Bleu).

"Le PSG était supérieur"

Rudi Garcia estime que "c'est une victoire méritée mais cruelle dans son dénouement", Angers ayant encaissé un but contre son camp d'Issa Cissokho à la 90+1e. L'entraîneur de l'Olympique de Marseille s'explique : "Angers méritait au moins d'obtenir la prolongation. Ils ont frappé le poteau aussi. Mais bien sûr que le PSG était supérieur."

Il poursuit : "C'est dommage pour les Angevins. En tout cas, ils sont en train de faire un sacré boulot là-bas, Olivier Pickeu en tête. C'est bien, c'est un club qui compte à nouveau. Et quand on sait les joueurs qu'ils ont eu, c'est bien."

Conséquence directe de ce succès du PSG : la place en Ligue Europa, allouée au vainqueur, est redistribuée, puis Paris est déjà qualifié en Ligue des champions grâce à sa place de dauphin de Monaco en Ligue 1. Du coup, c'est Bordeaux, 6e du championnat de France, qui en hérite. Comme les Marseillais, les Girondins entreront en piste dès cet été avec le 3e tour préliminaire.