[Exclu Téléfoot 28/05] Coupe de France: le PSG bat Angers et s'offre une 11e victoire record

Voir le site Téléfoot

psg record
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-05-28T13:02:30.953Z, mis à jour 2017-05-28T13:11:30.326Z

A l'arraché, Paris a battu Angers en finale de la Coupe de France (1-0) au Stade de France samedi. Il devance désormais Marseille au nombre de victoires dans la compétition. L'avenir du club parisien se précise, entre ceux qui partent et ceux qui restent.

Depuis janvier 2014, le Paris Saint-Germain n'a plus perdu lors d'un match de coupe nationale. La série s'est poursuivie hier, samedi 27 avril, en finale de la Coupe de France. Les Parisiens ont difficilement battu de courageux angevins (1-0).

Macron renoue avec la tradition, Angers fait douter Paris

Pour la première fois depuis Jacques Chirac, un président de la République, ici le fraîchement élu Emmanuel Macron, est descendu sur la pelouse pour saluer les joueurs les uns après les autres. Puis, le match a débuté. Soutenu dans les tribunes du Stade de France comme dans leur ville, le SCO d'Angers a résisté aux assauts d'Edinson Cavani et Blaise Matuidi.

Nicolas Pepe a même failli signer un but superbe, mais la demi-volée de l'Angevin a terminé sa course sur le poteau d'Alphonse Areola. A la pause, l'espoir était intact chez le plus petit budget de la Ligue 1.

Dans les derniers instants, le SCO craque de la pire des manières

En seconde période, la réussite a encore fui les Parisiens. Edinson Cavani a eu une belle occasion de marquer et d'ainsi égaler le record de buts sur une saison établi il y a un an par Zlatan Ibrahimovic (50 buts), mais l'Uruguayen a manqué le cadre.

Finalement, la délivrance est venue d'un corner d'Angel Di Maria. Sous la pression de Matuidi, Issa Cissokho a dévié de la tête le ballon dans ses propres filets. Cruel... "Elle vient tellement vite que je n'ai pas le temps d'enlever ma tête. Voilà, c'est comme ça, c'est le football", a-t-il confié à Téléfoot après le match.

Les Parisiens offrent un dernier beau cadeau à Maxwell

C'est la 11e fois que le PSG brandit la Coupe de France. Le club de la capitale a profité de la 100e édition de la prestigieuse compétition nationale pour s'installer seul en tête des équipes les plus couronnées (un trophée de plus que l'Olympique de Marseille).

Pour son 214e et ultime match sous le maillot parisien, Scherrer Maxwell a eu le privilège de soulever la coupe en premier, alors que ce privilège revient d'habitude au capitaine. "C'était très émouvant. Le geste de Thiago (Thiago Silva, le capitaine, ndlr) était magnifique pour moi", a assuré le Brésilien, très ému.

Emery confirmé, Verratti veut rester, Matuidi doute

Maxwell s'en va, mais pas Unai Emery, malgré les rumeurs. C'est ce que promet le président Nasser Al-Khelaifi : "A 200%, il va rester avec nous." Marco Verratti annonce aussi son intention de poursuivre l'aventure : "Je reste ici sans problème. Je suis très bien à Paris. Je me sens un peu comme en famille. Je veux gagner ici un jour quelque chose de vraiment très important."

Blaise Matuidi, en revanche, laisse planer le doute : "J'aime ce club, vraiment, les supporters le savent. Peut-être que c'était mon dernier match, je n'en sais rien... (il hésite) On verra."