Dans l'actualité récente

[Exclu Téléfoot 29/04] - LOSC / Galtier : "Le maintien ? Ce sera très fin, mais ça passera"

Voir le site Téléfoot

Galtier
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2018-04-29T09:18:04.558Z, mis à jour 2018-04-29T15:56:56.039Z

Invité de Téléfoot depuis Lille, Christophe Galtier, le technicien du LOSC, est revenu sur le succès de son équipe face à Metz (3-1), samedi soir et la quête au maintien.

Sur les chances de maintien du LOSC

"Le maintien, il faut y croire. Même dans des conditions beaucoup plus difficiles j'y ai toujours cru."

"Evidemment que la victoire d'hier nous donne encore un peu plus d'espoir. Mais ça ne reste qu'une victoire. On est à l'heure où on se parle toujours relégable."

"Il y aura le déplacement à Toulouse où il est toujours difficile de s'imposer. Toulouse qui se bat aussi pour ce maintien."

"Mais il faut y croire. J'ai toujours dit depuis un certain moment que ça passera. Ce sera très fin, mais ça passera."

"S'il faudra passer par les barrages, ça passera par les barrages. L'essentiel, c'est que le LOSC se retrouve en Ligue  la saison prochaine. Ça c'est le plus important."




Sur son arrivée au LOSC

"Non, parce que j'ai souhaité venir ici. Parce que le club représente beaucoup à mes yeux. Parce que je crois beaucoup aussi en l'équipe."

"Je n'avais pas vu peut-être, d'où j'étais, une difficulté aussi importante avec un manque d'expérience évident. 

"Mais en aucun cas je n'ai regretté, et je ne regrette d'être venu au LOSC. Mais simplement, on a une obligation, on a une pression sur nos épaules."

"On ne joue pas l'avenir du club, mais il y a des enjeux économiques et sportifs très très importants."

Sur Lille / FC Metz

"Tout simplement, éviter de leur parler du résultat et de la pression du résultat, d'être dans le jeu, dans l'action, dans la concentration, la détermination."

"Même si tout n'est pas parfait, et c’est loin d’être le cas, on mérite plus de considération."

Sur la situation du LOSC

"Malheureusement, les résultats ne sont pas là. C'est difficile, les semaines sont de plus en plus dures."

"Jour après jour on sent une pression énorme ici en ville, dans la région, au tour du camp d'entraînement en interne parce qu'il y a un enjeu économique et sportif très important."

"Mes jeunes joueurs ont évidemment des qualités, mais aussi des défauts. Ils ont des défauts de joueurs jeunes, parfois inconscients. Ils ne peuvent pas supporter une telle pression constamment, 24h sur 24."

Sur le discours de Gerard Lopez avant le Lille / FC Metz (INFO Téléfoot)

"Tout discours a pour moi un impact à partir du moment où il est fait au bon moment, au bon timing."

"Et c’était le cas du discours du président. Bon moment, bon timing et les mots bien choisis."


- A lire sur Téléfoot : Gérard Lopez a mis les joueurs du LOSC devant leurs responsabilités


Bonus Téléfoot - L'hommage de Téléfoot à Henri Michel