Dans l'actualité récente

[EXCLU Téléfoot 3/02] - Pape Diouf : "Cette année la réalité a rattrapé l'OM"

Voir le site Téléfoot

Diouf
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2019-02-03T10:45:44.499Z, mis à jour 2019-02-03T16:24:57.493Z

Invité de Téléfoot, dimanche, Pape Diouf, l'ancien président de l'Olympique de Marseille, est revenu sur la situation compliquée de l'OM, actuellement 10e de Ligue 1 et embarqué dans une spirale très négative au niveau des résultats.

Sur la mauvaise saison de l'OM

"Cette année la réalité a rattrapé le club marseillais. Les joueurs ne sont pas, je dirai, des cadors. Donc l'organisation, aussi, laisse à désirer."

"Il me semble que pour qu'une équipe marche très bien, il faut que dans un club les trois entités dont je vais parler marchent elles-mêmes."

"Il faut qu'il y ait une direction forte, il faut qu'il y ait des techniciens qui soient à la mesure et des joueurs impliqués."

"Or, si une des trois entités ne marche pas, l'équipe ne peut pas marcher."

Sur son analyse de ce qui ne marche pas à l'OM

"C'est vrai que je ne suis pas à l'intérieur du club, pour pouvoir en faire  (...). Je n'en suis pas très loin, j'ai quelques petites idées."

"Je n'ai pas disons de réalité formelle sur ce qui ne va pas."

"Il est évident, aujourd'hui, qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond et je pense qu'il faut pour cela que la direction reprenne les choses en main."

Sur la situation de Rudi Garcia

"On a beau dire, Garcia semble être aujourd'hui le bouc-émissaire, le même Garcia qui avait conduit l'équipe l'année dernière en finale de la coupe d'Europe."

"Donc je crois que c'est à niveau-là qu'il faut voir ce qui ne va pas. De toute façon dans tous les clubs, c'est l'entraîneur le bouc-émissaire."

"Comme on ne peut pas remplacer tous les joueurs, comme on ne peut pas remplacer le président, il y a de fortes que l'entraîneur soit celui par lequel on passe pour essayer de changer les choses."$

"Je ne sais pas si je me serais séparé de Garcia, car je n'aurais pas pris Garcia."


Le Oui/Non avec Pape Diouf