[EXCLU Téléfoot 31/03] – Kurzawa évoque son avenir au PSG : "Je n’ai jamais dit que j’allais partir"

Interrogé dans Téléfoot, Layvin Kurzawa, le défenseur du Paris Saint-Germain, a abordé le sujet de son avenir au sein du club de la capitale. L’international français reste dans l'expectative quant à son futur.

Layvin Kurzawa a retrouvé le sourire. Victime d’une hernie discale lombaire et absent lors des six premiers mois de la saison 2018/2019, le latéral gauche du Paris Saint-Germain est devenu un autre homme depuis quelques mois. Revenu à la compétition au mois de janvier en étant complètement transformé, physiquement et psychologiquement par sa paternité, l’ancien joueur de l’AS Monaco a entamé une nouvelle étape de sa carrière professionnelle en 2019.

A nouveau en jambes, et laissé en paix par les blessures, l’international français a également évoqué son avenir au sein du club de la capitale au micro de Téléfoot. Arrivé au Paris Saint-Germain lors de l’été 2015 en provenance de l’AS Monaco, le défenseur, en fin de contrat en juin 2020, se donne le temps de la réflexion quant à une éventuelle prolongation.

"Quand je serai à 100%, les gens le verront"

"Tout dépendra des discours que je vais avoir avec le club et ce que ma famille et moi on va ressentir. Mais, on verra, on verra", a expliqué Kurzawa au micro de Téléfoot. "Pour le moment, il n’y a rien qui est fait. Je n’ai pas encore prolongé et je n’ai jamais dit que j’allais partir autre part."

Annoncé partant du Paris Saint-Germain ces derniers mois, le joueur de 26 ans a fait une mise au point et démenti les rumeurs de départ l’entourant. "Je n’ai jamais songé à quitter le PSG. J’ai toujours eu des discussions. C’est vrai que j’ai eu des périodes compliquées, mais songer à quitter le PSG, non, non, pas du tout."

Utilisé comme défenseur, ou un cran plus haut par Thomas Tuchel, Kurzawa a retrouvé le plaisir de jouer depuis quelques semaines (10 matches joués depuis janvier pour 1 but marqué contre Montpellier) et surtout retrouvé une confiance qui lui faisait défaut depuis un certain moment. "Aujourd’hui, je ne suis pas en pleine possession de mes moyens, mais doucement, doucement je me sens de mieux en mieux", a -t-il indiqué à Téléfoot. "Je ne pourrai pas dire à combien je suis, mais quand je serai à 100% les gens le verront."




Vidéos associées

News associées