[EXCLU Téléfoot – 9/12] - Infantino sur la Coupe du monde à 48 en 2022 : "C'est une possibilité"

Invité de Téléfoot, dimanche, Gianni Infantino, le président de la Fédération Internationale de football (FIFA), est revenu sur sa volonté de passer à une phase finale de Coupe du monde à 48 pays.

Sur la Coupe du monde 2022 et son possible passage à 48

"Vous savez, on a déjà pris la décision que le futur de la Coupe du monde est à 48 équipes. On a tous pris cette décision à l'unanimité, donc on pense que c'est une bonne idée d'avoir 48 équipes à la Coupe du monde."

"C'est une possibilité. On a reçu une question à ce sujet de la part des fédérations sud-américaines qui aimeraient que ça passe à 48."

"On est en train d'étudier la faisabilité. Ce n'est pas simple parce que c'est une Coupe du monde qui aura lieu sur 28 jours au lieu de 31 jours, ce qui est le cas pour les Coupe du monde en temps normal."

"Si c'est faisable, si c'est possible, si on a suffisamment d'infrastructures, de stades, etc. Mais on va prendre la décision au mois de mars 2019."

S'il est favorable de manière personnelle à ce passage à 48 dès 2022

"Moi ? Pourquoi pas. Si c'est faisable, oui."

Sur la capacité d'accueil du Qatar su passage à 48

"Nous sommes en train de discuter avec le Qatar, justement pour ce point-là. Est-ce que ça va être le Qatar seul."

"Est-ce qu'on pourrait s'imaginer que quelques matches seraient joués dans des pays limitrophes au Qatar. Pourquoi pas rêver, ce n'est pas impossible. On verra."

"Si ce n'est pas possible, on jouera une magnifique Coupe du monde avec 32 équipes. Si c'est possible, on fera une magnifique Coupe du monde à 48."

Vidéos associées

News associées