Dans l'actualité récente

[Exclu Téléfoot] Frank McCourt : « Nous devons battre le PSG »

Voir le site Téléfoot

McCourt exclusif
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-09-18T11:01:11.159Z, mis à jour 2016-09-18T16:00:40.688Z

Invité exclusif de Téléfoot, le futur président de l'OM, s'est exprimé sur ses ambitions pour le nonuple champion de France.

Pour la première fois depuis l’annonce de son rachat de l’Olympique de Marseille, l’homme d’affaires américain Franck McCourt s’est exprimé à la télévision française. En exclusivité pour téléfoot, il est revenu sur ses ambitions pour le club phocéen.

« Il n’y a qu’un OM »

Convaincu par l’importance de Marseille dans le football français, il s’est précipité quand l’opportunité de rachat s’est présentée. Parlant de « rêve », il considère la passion des fans comme « un énorme atout » et pense « avoir tout à gagner ».

Il désire mettre les supporters au centre de son projet, estimant légitimes les questions que ces dernier se posent à son sujet : « quand une nouvelle personne arrive, comme moi, c’est normal qu’ils cherchent à savoir qui est cette personne et pourquoi elle est là ».

« Nous devons battre le PSG »

Ambitieux, le nouvel homme fort du club souhaite jouer la Ligue des Champions tous les ans. Désirant construire à long terme et étape par étable, il souhaite une équipe « capable de gagner le championnat ».

Être champion, c’est dominer le Paris-Saint-Germain, et McCourt ne se dérobe pas : « on ne peut pas les éviter, il faudra donc être capable de rivaliser avec eux ». Il tempère néanmoins : « être champion tous les ans c’est impossible, mais on peut l’ambitionner ».

Un organigramme voué à évoluer

Sa première décision forte, la nomination de Jacques-Marie Eyraud comme président ne devrait pas rester lettre morte. Il cherche à mettre en place « une synergie entre le propriétaire, le président et le directeur sportif, qui doivent être sur la même longueur d’onde ».

S’il est « en osmose » avec Eyraud, il réfute les rumeurs de départ du directeur sportif Gunther Jacob et d’arrivée de Leonardo. Refusant également de s’exprimer sur l’avenir de Frank Passi sur le banc, il préfère botter en touche. Souhaitant rester en retrait pour le moment, il ne compte pas s’exprimer devant les joueurs avant que la vente ne soit définitivement conclue.