Dans l'actualité récente

[Téléfoot 09/10/2016] Gameiro, le patient français

Voir le site Téléfoot

Focus Gameiro France Bulgarie
Par Alexandre Coiquil|Ecrit pour TF1|2016-10-09T11:03:38.990Z, mis à jour 2016-10-09T11:16:10.366Z

Auteur d'un doublé face à la Bulgarie, Kévin Gameiro a répondu aux attentes pour sa première titularisation avec la France depuis 2011. Son entente avec Antoine Griezmann a surtout marqué.

Kevin Gameiro n'a pas laissé passer sa chance. Titularisé par Didier Deschamps contre la Bulgarie, vendredi dernier, l'attaquant de l'Atlético de Madrid a parfaitement réussi ses retrouvailles avec les Bleus. Pour sa troisième titularisation, après l'Ukraine les matches amicaux disputés en 2011 en Ukraine et face aux États-Unis, le buteur a fait dans l'ultra-efficace : 2 buts pour trois tirs tentés.

Très complémentaire avec Antoine Griezmann, son coéquipier à l'Atlético, et avec Dimitri Payet, très performant à la création vendredi soir, l'ancien joueur du Paris Saint-Germain a posé sa candidature pour un futur heureux avec les Bleus, qui lui ont échappé pendant cinq années, Euro 2016 compris. "Je pense que j'ai marqué des points en réussissant cette belle performance. L'Euro a été une déception mais ce sont les choix du coach", a assuré le joueur à Téléfoot.

Gameiro : "Je veux continuer à développer mon entente avec Griezmann"

Satisfait de la performance de son joueur, qui a rejoint l'Atlético de Madrid cet été après trois saisons productives au FC Séville dans la dernière à 29 buts, Didier Deschamps a spécialement voulu mettre en avant son entente avec Antoine Griezmann. "Ils ont surtout beaucoup et bien travaillé défensivement pour le collectif", a insisté le technicien des Bleus. Gameiro a assuré à Téléfoot qu'il voulait continuer à "développer cette entente."

Pour Bixente Lizarazu, interrogé dans Téléfoot, l'entente du trio Gameiro - Griezmann - Payet doit être soulignée mais pas surévaluée. "C'est la vérité d'un match seulement. (...) L'entente entre Griezmann et Gameiro est logique car les deux évoluent ensemble à l'Atlético et représentent 50% des buts du club madrilène. Cette paire a très bien fonctionné face à la Bulgarie."

L'ancien international a ensuite évoqué le cas d'Olvier Giroud, absent de la convocation suite à une blessure. "Par contre il ne faut pas oublier ce qui a été bien fait pendant l'Euro. Il ne faut pas oublier Olivier Giroud. La paire Giroud - Griezmann ça marche très bien aussi. Gameiro est une option supplémentaire. Le point positif pour lui, c'est qu'il a réussi une entrée fracassante après cinq ans sans être titulaire en équipe de France. C'est quelque chose de positif pour Didier Deschamps."

Garde : "Gameiro-Griezmann, c'est un vent de fraîcheur"

Pour Rémi Garde, l'ancien joueur du FC Séville va offrir de nouvelles perspectives au sélectionneur tricolore et ce malgré la possibilité de voir Karim Benzema être à nouveau l'avenir (Noël Le Graët l'a officialisé cette semaine). "Il convient de désolidariser les dossiers Gameiro et celui de Karim Benzema. Mais ce qu'il faut souligner c'est le gros travail défensif qu'ils ont effectué et surtout l'état d'esprit affiché. Il y a beaucoup de fraîcheur dans ce duo. J'ai beaucoup aimé."


en savoir plus : Equipe de France de Football, Bixente Lizarazu