[Exclu Téléfoot] Gignac : « ça me hantera toute ma vie »

Voir le site Téléfoot

gignac exclu
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-09-11T10:15:19.403Z, mis à jour 2016-09-11T11:14:31.265Z

André-Pierre Gignac s'est livré dans téléfoot sur la finale de l'Euro et son poteau à la 92ème minute.

Pour la première fois depuis l’échec de l’équipe de France face au Portugal, l’attaquant des Tigres de Monterrey est revenu sur cette ultime minute du temps réglementaire qui aurait pu tout changer. Cette frappe sur le poteau qui aurait pu offrir le titre aux Bleus devant leurs supporters.

Une action marquante

Encore très affecté au moment d’évoquer cet échec, le buteur a avoué avoir vécu une première semaine post Euro « très dure » et concède « qu’encore maintenant et durant (son) après-carrière, ça va (le) hanter ».

S’il s’est montré très fataliste en rappelant que c’était « un fait de jeu », il a bien évidemment insisté sur le fait qu’il « aurait préféré qu’elle soit au fond, comme tous les français ». Toujours ému au moment d’évoquer ce geste, il a confié en « avoir fait des cauchemars », n’en avoir « pas dormi les trois premiers jours ».

Le football pour oublier

Pour évacuer cette immense déception, le joueur a choisi le football comme thérapie, ne « chipotant pas avec (son) coach » pour demander des vacances supplémentaires et a rejoué pour son club dès la semaine suivante. « J’avais besoin de retrouver les terrains rapidement, de pouvoir marquer des buts » a-t-il précisé. Ce qu’il a fait très vite puisqu’il en est à quatre buts en sept matches de championnat mexicain.

On espère pour l'attaquant des Bleus qu'il aura l'occasion d’effacer définitivement cette cicatrice en remportant la prochaine Coupe du Monde en Russie avec, pourquoi pas, un but décisif en finale.