Dans l'actualité récente

[Exclu Téléfoot] Infantino revient sur l'arbitrage vidéo

Voir le site Téléfoot

MT Infantino exclu
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-09-04T12:03:44.998Z, mis à jour 2016-09-04T12:25:31.961Z

En exclusivité pour Téléfoot, Gianni Infantino a commenté le premier usage de l'arbitrage vidéo lors d'Italie -France.

Italie-France a été le cadre d’une innovation particulièrement attendue avec le recours à l’arbitrage vidéo. Le président de la FIFA, Gianni Infantino, revient pour nous sur cette grande première.  

Une aide rapide et efficace 

Précisant le dispositif mis en place pour aider l’arbitre principal, à savoir une liaison directe avec deux assistants bénéficiant de huit angles de caméras différents en instantané, infantino a relevé deux situations dans lesquels M. Kuipers a pu utiliser cette aide vidéo. 

Ces deux situations chaudes ont « en quelques secondes » pu être analysées et résolues, permettant à l’arbitre de prendre la « bonne décision ». Il précise également que le public et les joueurs ont pu constater ce recours et s’apaiser quant à la décision de l’arbitre. 

Une utilisation pour 2018 ? 

Interrogé sur l’utilisation future de cet arbitrage, notamment lors de la Coupe du Monde 2018 en Russie, le président de la FIFA a confirmé que la décision serait prise en mars 2018 à l’issue des deux ans de tests. 

Satisfait de cette première « historique », il a insisté sur le fait que l’objectif était de pouvoir aider les arbitres lors de la compétition majeure du football mondial. Une position très claire sur un sujet qui a longtemps divisé les instances du football.