Dans l'actualité récente

[Exclu Téléfoot] Payet : « Je ne ferme aucune porte »

Voir le site Téléfoot

Payet exclu
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-11-06T12:24:57.365Z, mis à jour 2016-11-06T13:16:08.449Z

Répondant à nos questions ce matin, Dimitri Payet est notamment resté évasif sur son avenir en club.

Invité sur le plateau de Téléfoot, le milieu de terrain de West Ham et les Bleus Dimitri Payet a commenté l’actualité du football, avant de revenir sur son propre parcours.  

Rabiot : « un joueur moderne »

Réagissant sur la convocation d’Adrien Rabiot qu’il retrouvera à Clairefontaine dès ce soir, il n’a pas manqué de souligner les qualités de son futur partenaire : « Joueur moderne […] capable de défendre et d’attaquer ».

Toujours sur les Bleus, il a confié être impressionné par Laurent Koscielny qui « a pris une dimension incroyable […] c’est l’un des meilleurs à son poste ». Un rayonnement sur le terrain plus que dans les vestiaires où « ce n’est pas spécialement quelqu’un qui parle ».


Un Euro marquant

« Très fier et très heureux » de faire partie de la liste des trente joueurs en lice pour le Ballon d’Or, Dimitri Payet est conscient que ses prestations remarquées pendant l’Euro, si elles ne lui ont pas forcément fait « changer de statut », lui ont néanmoins  permis de « réellement s’intégrer à l’équipe de France ».

Interrogé sur sa baisse de régime durant la compétition, il rejoint Didier Deschamps sur l’impact émotionnel de ses performances du premier tour. Conscient de son inexpérience à ce niveau, il regrette notamment d’avoir parfois fait « le match avant », il reste persuadé que cette compétition va « lui servir » pour l’avenir.


Un départ en janvier ?

Sur la situation de son club, il reconnaît que le classement n’est pas à la hauteur de ses espérances. Expliquant cette situation par « un mauvais départ », il précise que le départ du club d’Upton Park pour le Stade Olympique a certainement joué dans ces résultats maussades du club.


Devant cette situation, s’il n’exclue pas la possibilité d’un départ, il précise néanmoins qu’il était beaucoup trop tôt dans la saison pour l’envisager plus sérieusement et que sa priorité restait de sortir le club de cette mauvaise passe. La porte reste cependant entrouverte pour le mercato d’hiver, nul doute que nombre de clubs tenteront de s’y engouffrer.