Dans l'actualité récente

[Exclu Téléfoot] Rivère : « un grand joueur en souffrance »

Voir le site Téléfoot

Rivere exclu
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-09-11T10:41:46.314Z, mis à jour 2016-09-11T11:12:31.909Z

Invité de téléfoot ce matin, le président de Nice Jean-Pierre Rivère s'est livré sur son recrutement et son ambition pour le club.

En duplex de Nice avant le choc de la quatrième journée de Ligue 1, ce soir face à l’OM, le président des Aiglons a commenté la signature très médiatisée de l’attaquant italien Mario Balotelli.

« Un très bon garçon »

S’il n’a pas été en mesure de confirmer ou non la présence du buteur « pas encore prêt » sur le terrain ce soir même si « (ses) supporters l’espèrent », il est revenu sur les conditions de son arrivée sur la promenade des anglais.

Conscient de la nécessité pour son club de se renforcer devant mais aussi du fait qu’il « n’avait pas les moyens d’acheter un grand attaquant », il a recherché « un grand joueur en souffrance ». Malgré la difficulté initiale, « la porte était très fermée », il avait surtout un souhait « rencontrer le joueur ». Convaincu du profil et du caractère du joueur, « un très bon garçon » après leur rencontre, il a tout fait pour le recruter, avec succès.

Un projet à long terme

S’exprimant ensuite sur les nouvelles ambitions de son club, renforcé par Balotelli donc, mais également par Belhanda ou Dante, le président niçois est resté modeste. Réfutant en bloc jouer une place en Ligue des Champions, il a insisté sur la jeunesse de son groupe et la place de la formation dans le projet niçois.

Réclamant du temps pour son nouvel entraîneur qui a « plusieurs mois pour travailler et mettre en place les choses qu’il souhaite », il a lancé un projet de plusieurs années, convaincu que « dans les trois années qu’il va passer au club, Lucien Favre va encore faire progresser le club ».