[Exclu Téléfoot] Sébastien Haller : « La Ligue 1 ? Pourquoi pas »

Voir le site Téléfoot

Sébastien Haller
Par Rafik YOUCEF|Ecrit pour TF1|2016-08-27T22:02:58.676Z, mis à jour 2016-08-28T13:04:24.383Z

Présent sur le plateau de Téléfoot dimanche matin, le buteur d’Utrecht et de l’équipe de France espoirs, Sébastien Haller, a évoqué son avenir.

Formé à l’AJ Auxerre, Sébastien Haller a rapidement quitté la France pour rejoindre les Pays-Bas. À seulement 19 ans, le natif de Ris-Orangis a décidé de rejoindre Utrecht. En quelques mois en Eredivisie, l’international espoirs est devenu une superstar. Courtisé depuis le début du mercato, « SH9 » tarde à prendre une décision quant à son avenir. À trois jours de la fermeture du marché des transferts, le buteur passé par Brétigny est venu sur le plateau de Téléfoot pour évoquer sa situation personnelle.


« Je suis un attaquant costaud »


Conscient qu’il est « plus connu aux Pays-Bas qu’en France », Sébastien Haller (22 ans) a tout d’abord présenté ses caractéristiques au public de Téléfoot : « Vu mon physique, je pense que je suis un attaquant costaud. Mais j’essaie tout de même de diversifier mon jeu et de faire des choses différentes ». Auteur 38 buts depuis son arrivée à Utrecht, l’ancien de l’AJ Auxerre est un attaquant bourré qui affole le mercato.

« Si Manchester United m’appelle, pourquoi pas ! »


Ses prestations ne sont (bien évidemment) pas passées inaperçues. Aux dernières nouvelles, plusieurs clubs anglais seraient venus aux renseignements. Interrogé sur le sujet, Haller a confié : « Je ne sais pas si je suis tenté par la Premier League. Mais c’est sûr que c’est un championnat qui fait rêver du monde. Je le suis attentivement en tout cas ». Taquiné sur le plateau par Bixente Lizarazu, le goleador français n’a pas hésité à rétorquer à notre consultant : « Si Manchester United m’appelle, pourquoi pas ! ».

« Tout est possible »


Trêve de plaisanterie. Selon la presse anglaise, l’entraîneur de Newcastle, Rafa Benitez aurait directement contacté Sebastien Haller ces derniers jours. Invité à commenter cette rumeur, notre invité du jour a subtilement déclaré : « Ce sont des choses qui restent dans le privé ». Il a ensuite envoyé un message fort aux dirigeants des clubs de notre Championnat en concluant : « La Ligue 1 ? Pourquoi pas. Je ne suis fermé à rien. Tout est possible ».