FA Cup : bien payé, Chelsea élimine Tottenham et se hisse en finale

Voir le site Téléfoot

Eden Hazard Chelsea
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-04-22T18:39:26.228Z, mis à jour 2017-04-22T19:10:32.591Z

Réaliste et implacable, Chelsea s'est qualifié en finale de la FA Cup aux dépens de Tottenham, son dauphin en championnat. Les Blues affronteront Manchester City ou Arsenal.

Alors que quatre points les séparent en Premier League, Chelsea et Tottenham avaient une demi-finale de FA Cup à jouer. Le choc, spectaculaire et longtemps indécis, a finalement tourné à l’avantage des Blues grâce à des exploits individuels signés Hazard, remplaçant au coup d’envoi, et Matic, auteur d’une frappe qui va tourner en boucle sur les réseaux sociaux. Dominateurs, les Spurs ont trop couru après le score pour espérer mieux.

Pas d’Hazard, ni de Costa

Antonio Conte avait bizarrement choisi de se priver de Diego Costa et Eden Hazard au coup d’envoi. Cela n’a pas empêché Chelsea de rentrer aux vestiaires avec un avantage au tableau d’affichage. En effet, Willian n’a pas tardé à se mettre en évidence en ouvrant le score sur un coup franc aux 20 mètres (4e). Mais Tottenham est revenu dans la partie une première fois en égalisant grâce à Kane (18e). Globalement, les Spurs ont dominé la première période mais leurs efforts n’ont pas été bien payés, contrairement à des Blues hyper réalistes. Et qui ont bénéficié d’un penalty pour une faute pas forcément évidente de Son sur Moses. Willian s'est alors chargé de le transformer (43e).

Le chef d’œuvre signé Matic

Après la pause, les Spurs de Tottenham ont décidé de remettre le pied sur le ballon et de faire douter leurs voisins. Une envie matérialisée par une deuxième égalisation rapide, cette fois-ci signée Dele Alli (52e). Le score était alors de 2-2 et la dernière demi-heure promettait d’être bouillante. Voyant son équipe perdre un peu pied, Antonio Conte s’est décidé à lancer Diego Costa et Eden Hazard. Bien lui en a pris car la lumière est d’abord venue du Belge à l'origine d'une belle frappe du gauche (75e). De 3-2 en faveur de Chelsea, le score est rapidement passé à 4-2 suite à un somptueux missile sans contrôle de Nemanja Matic terminant dans la lucarne gauche d’un Lloris ne pouvant que constater les dégâts, toile d’araignée pulvérisée y compris (80e). Cette frappe assommante a eu l’effet escompté : elle a bel et bien assommé des Spurs qui n’avaient plus de force à mettre dans la bataille, hormis une ultime tentative de Kane sur coup-franc difficilement gérée par Courtois.

Chelsea file en finale

Le score - 4-2 - est un peu flatteur au vu de la physionomie du match mais les Blues ont enfilé leur costume de tueur froid, efficace, réaliste et implacable. Tottenham, qui restait sur huit victoires de suite, pourra ruminer longtemps mais c’est bien Chelsea qui s’est octroyé le droit d’affronter Manchester City ou Arsenal en finale de la FA Cup, avec la perspective d’un doublé Championnat-Cup en ligne de mire.