FA Cup : Van Dijk libère Liverpool, Manchester remercie Lingard

Voir le site Téléfoot

RTX45GK5
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2018-01-06T08:52:24.023Z, mis à jour 2018-01-06T08:52:25.372Z

Défenseur le plus cher de l'histoire, Virgil Van Dijk s'est déjà montré décisif sous le maillot des Reds de Liverpool.

Virgil Van Dijk n'a pas manqué sa première avec Liverpool. Le défenseur a effectivement inscrit le but de la qualification face à Everton à l'occasion du 3e tour de la FA Cup (2-1). De son côté, Manchester United a eu du mal à se défaire de la modeste équipe de Derby County (2-0).

Van Dijk, première réussie

Acheté 84 millions d'euros par Liverpool, Virgil Van Dijk est déjà en train de justifier le poids de son transfert. Son premier match avec les Reds était pourtant loin d'être un cadeau : un derby de la Mersey face à Everton au 3e tour de la FA Cup. Mais le défenseur le plus cher de l'histoire n'a pas tremblé. Et ses coéquipiers peuvent d'ores et déjà le remercier : c'est lui, à la 84e minute, qui a inscrit le but de la victoire d'une tête rageuse alors qu'on se dirigeait tranquillement vers un replay. Pour le Néerlandais, on peut donc parler de baptême réussi, qui plus est à Anfield devant un public déjà conquis.



Autrement, ce 230e derby de la Mersey a été accroché entre les deux équipes ennemies, désireuses de se qualifier pour les seizièmes de finale. Liverpool a d'abord pris la tête grâce à James Milner, qui a transformé un penalty concédé par Holgate pour une faute sur Lallana (35e). L'ouverture du score était méritée pour les hommes de Jürgen Klopp mais, en deuxième période, Sigurdsson a remis tout le monde à niveau en sanctionnant sur contre-attaque (67e). C'était avant que Van Dijk, impérial derrière et dangereux devant, ne vienne libérer tout un stade.

Manchester remercie (encore) Lingard

Manchester United a passé le tour mais n'a pas dégagé la sérénité qu'il affichait au début de la saison, au moment où il disputait encore le titre à Manchester City. Depuis la lourde défaite essuyée lors du derby, la machine s'est enraillée et les Red Devils ont par exemple eu toutes les peines du monde à prendre le dessus sur la modeste équipe de Derby County. Ils ont encore dû s'en remettre à une étincelle du jeune Jesse Lingard, seule éclaircie dans la situation nuageuse actuelle. D'une frappe limpide (84e), il a mis ses coéquipiers sur les bons rails tandis que Romelu Lukaku s'est chargé de doubler la mise dans les derniers instants du match. Preuve que tout est compliqué en ce moment pour Manchester United : les deux joueurs avaient touché les montants et Sergio Romero a dû sortir une parade face à Lawrence (59e).