Dans l'actualité récente

Supercoupe d'Espagne : le Barça beaucoup trop court

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2015-08-18T08:14:43.753Z, mis à jour 2015-08-18T08:49:42.259Z

Battu 0-4 à Bilbao lors du match aller de la Supercoupe d'Espagne, le Barça n'a pu inverser la tendance. A dix contre dix, les Catalans ont concédé le nul à domicile (1-1). L'Athletic remporte son premier titre en 31 ans.

La "remontada" n'a pas eu lieu. Peu en jambes et peu inspirés, les Catalans n'ont jamais contesté la supériorité des joueurs de Bilbao lors des deux confrontations en Supercoupe.

Barcelone très loin de l'exploit

L'expulsion de Piqué (pour contestation), peu avant l'heure de jeu, aura fini d'enfouir les derniers espoirs catalans. Mal embarqués dans cette Supercoupe après la claque reçue à l'aller à San Mames (4-0), les Barcelonais n'ont jamais été en mesure de remonter leur retard en dépit des espoirs que plaçaient en eux toute la presse catalane. Même le but de Messi (1-0, 43e) juste avant la pause n'insuffla pas l'élan attendu. Tenus en échec sur leur pelouse (1-1), les Barcelonais se voient privés d'un cinquième titre en 2015. Du coup, pour Luis Enrique, qui n'avait pas encore goûté à la déception en finale depuis qu'il tient les rênes du FC Barcelone, l'heure était à la méthode coué : “Parfois, cela fait du bien de perdre afin de comprendre à quel point il est difficile de gagner.” On se rassure comme on peut.

Enrique : "On s'attend à une année très difficile"

A écouter le technicien catalan, ses joueurs ont pourtant respecté à la lettre la ligne de conduite fixée avant le match. "Nous avons fait ce que nous voulions. Nous souhaitions générer du doute et de la peur chez notre adversaire et nous avons réussi, exagère-t-il avant de dédouaner son défenseur central. La finale s'est terminée quand Piqué a été expulsé. J'ai discuté avec lui et il n'a pas le sentiment d'avoir parlé avec les arbitres. Il ne le fait jamais et il n'allait pas commencer ce soir (lundi)."  Et Enrique de se projeter sur la saison à venir : "On s'attend à une année très difficile. Nous allons devoir nous battre pour remporter le Championnat et les autres titres. Mais j'ai vu que l'équipe est optimiste et nous voulons rester une référence dans le monde."

Bilbao, 31 ans après

Avant la défaite du Barça, c'est aussi et surtout le triomphe des Basques de Bilbao qu'il faut mettre en avant. 31 ans sans succès, ça se fête comme en témoigne Aritz Aduriz pas peu fier de l'exploit accompli : "Si on écrivait une histoire, un tel scenario serait impossible. Pour nous, pour tout ce que cela suppose pour l'Athletic le fait de gagner un titre, c'est la plus grande chose qui puisse arriver, surtout face au Barça. Cela fait des années que Bilbao ne fête rien et deux ou trois générations de gens méritent cela."

Après une semaine chargée, avec deux Supercoupes disputées, le FC Barcelone débute la Liga dimanche en se déplaçant à ...Bilbao !

Les fans du Barça pourront toujours se consoler avec cette vidéo :