Ballon d'Or : Messi s'est réveillé trop tard

Voir le site Téléfoot

RTSUHJM
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-12-17T13:24:14.719Z, mis à jour 2016-12-17T13:24:32.758Z

L’écart entre le Portugais et l’Argentin était grand dans le résultat final du Ballon d’Or, mais il aurait pu être bien plus important sans un bel automne de “La Pulga”.

Cristiano Ronaldo a beau avoir remporté le quatrième Ballon d'Or de sa grande carrière avec plus du double de points que son dauphin Lionel Messi, en Catalogne, on arrive quand même à contester ce choix.

Ballon d'Or - Eto’o : "Pour moi, Messi reste le meilleur"

Ronaldo comme attendu

evenu dans le giron unique de France Football, le Ballon d’Or est de nouveau décerné après un vote des journalistes. Fini le copinage entre coéquipiers et sélectionneurs. Ce qui explique que Cristiano Ronaldo ait gagné haut la main le trophée en 2016, avec 745 votes contre 316 à Lionel Messi. La Champions League et l’Euro du Portugais avaient évidemment beaucoup plus d’importance que la Liga et la Coupe du Roi de l’Argentin.

Un automne de haute tenue

Néanmoins, comme le révèle El Mundo Deportivo, l’écart aurait pu être encore plus conséquent entre les deux géants. En effet, si le vote avait eu lieu en septembre, sans doute que Messi n’aurait récolté aucune voix. Mais son automne flamboyant, marqué notamment par un doublé dans le choc sur le terrain de Valence et un triplé au Camp Nou face au Manchester City de son mentor Pep Guardiola, lui ont permis de rallier quelques sympathisants à sa cause. Sans compter les statistiques plus globales (nombre de buts, nombres passes décisives en 2016) toutes favorables à l'Argentin.

Une campagne de soutien plus efficace au Real

Reste que, comme l’écrit le quotidien, le Real Madrid a beaucoup plus fait pour appuyer la candidature de Cristiano Ronaldo, via son président, Florentino Pérez, ou l’agent du joueur, Jorge Mendes, que le Barça avec Messi. Comme si les champions d’Espagne avaient accepté d’avance un résultat attendu...