Dans l'actualité récente

FC Barcelone - Chelsea : pourquoi le Barça est éliminé en cinq raisons

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-04-25T15:43:00.000Z, mis à jour 2012-04-25T15:46:47.000Z

A la surprise générale, surtout vu la physionomie du match, le FC Barcelone s'est fait éliminer de la Ligue des champions par Chelsea.

Si le FC Barcelone ne pourra pas défendre son titre le 19 mai prochain à Munich, il existe des raisons à cela. Voilà pourquoi le Barça n'a pas pus passer l'obstacle Chelsea en Ligue des champions :


La nette domination du FC Barcelone à Stamford Bridge a accouché non seulement d'une défaite mais, plus grave dans l'optique du match retour, de l'absence de but marqué à l'extérieur. Une situation très compliquée à gérer en Coupe d'Europe avec la règle du but comptant double quand il est inscrit hors de ses bases.

Sur l'ensemble des deux rencontres, Lionel Messi n'a pas marqué une seule fois. L'Argentin s'est montré décisif pour le FC Barcelone à deux reprises : d'abord positivement en offrant le second but à Iniesta, puis négativement en tirant un penalty sur la barre transversale de Petr Cech.

Absent au match aller, Gerard Piqué, qui était censé stabiliser la défense du FC Barcelone, a dû sortir sur blessure au Camp Nou dès la 26e minute. Le score était alors de 0-0 et il n'est pas impensable qu'à 2-0 et à 11 contre 10 quelques minutes plus tard, la présence de l'international espagnol aurait permis à l'équipe de conserver une meilleure solidité défensive.

A gauche ou à droite, Didier Drogba a passé une bonne partie du match retour à défendre, se transformant souvent en arrière latéral, à l'instar de ce qu'avait réalisé Samuel Eto'o avec l'Inter Milan lorsque l'équipe dirigée par José Mourinho avait éliminé le FC Barcelone en 2010.

Cette élimination en demi-finale de Ligue des champions marque peut-être tout simplement la fin d'un cycle pour le FC Barcelone. Le club Blaugrana paraît marquer légèrement le pas cette saison. La fatigue mentale et physique due à l'enchaînement des matches, les progrès des rivaux (principalement le Real Madrid), les faux-pas inhabituels en championnat, tout indique que le Barça s'essouffle. Quoi de plus normal après avoir été au sommet ?

Toutes ces raisons expliquent que face à une équipe de Chelsea motivée comme jamais, possédant un effectif de qualité et bénéficiant de la dose de réussite nécessaire, le FC Barcelone s'est finalement cassé les dents. Il sera intéressant d'observer comment les Catalans se remettront de cet échec...