Dans l'actualité récente

Le FC Barcelone corrigé par le Chivas Guadalajara

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-08-04T09:01:00.000Z, mis à jour 2011-08-04T09:10:07.000Z

Alors qu'il poursuit sa préparation aux Etats-Unis, le FC Barcelone a été corrigé 4 buts à 1 par le Chivas Guadalajara, un club mexicain. Pep Guardiola et Gerard Piqué ont réagi à cette défaite.

La saison prochaine, le Barça aura 2 titres, et pas les moindres, à défendre : celui de champion d'Espagne et celui de champion d'Europe. Et cette saison commence très tôt, dès le 14 août, contre le Real Madrid honni, en Supercoupe d'Espagne.

Les joueurs de Guardiola affrontaient, à Miami, un des plus grands clubs mexicains, qui présente la particularité de ne pas aligner de joueurs qui n'aient pas d'origines mexicaines. Et alors qu'ils menaient tranquillement 1 à 0 à la pause (but de David Villa), ils ont été balayés en 2ème mi-temps, sous l'impulsion d'un joueur : Marco Fabian. Et de quelle façon : une frappe de 30 mètres dans la lucarne de Pinto, et un ciseau somptueux ! Chivas (les "chèvres") porteront ensuite le score à 4-1.

SI ce match a évidemment mis en évidence la fragilité peut être inquiétante de la défense catalane, il a aussi permis de voir à l'œuvre les jeunes pousses du meilleur club formateur du Mexique (Javier « Chicharito » Hernandez, Carlos Vela ou Carlos Salcido en sont issus). L'entraineur José Luis Real lui, est ravi : « Je ressens de l'admiration pour [Guardiola] en tant qu'homme, footballeur et entraineur (...) C'est un rêve ». Pour rappel, le Real Madrid a battu cette même équipe 3 buts à 0...


Mais il en faut plus pour inquiéter la meilleure équipe du monde. A l'issue du match, les Barcelonais se sont eux aussi exprimés sur cette déroute. L'entraineur Guardiola : « Nous sommes en retard sur certaines choses, pour plusieurs raisons, mais je crois tellement en ces joueurs que je sais que l'on jouera bien en Liga et les autres compétitions qui nous attendent ». Le défenseur passeur décisif sur le 1er but, Gérard Piqué : « Ca ne s'est pas passé comme on l'esperait, mais il faut reconnaitre que la chaleur nous a dérangé et que l'on doit aussi apprendre d'une déroute ».

Les Barcelonais sont-ils vraiment prêts à reconquérir la Liga et la Ligue des Champions ? D'ici là, sont ils prêts pour la Supercoupe d'Espagne ? Ils semblent en tous cas craindre la chaleur...