Dans l'actualité récente

FC Barcelone : Iniesta, le coup dur

Voir le site Téléfoot

error
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-10-22T17:17:05.583Z, mis à jour 2016-10-22T20:53:24.572Z

Andres Iniesta, le meneur de jeu du FC Barcelone, est sorti après onze minutes de jeu lors du choc entre le FC Valence et le club catalan, ce samedi en Liga. L’international espagnol, victime d'une lésion partielle du ligament externe du genou droit, a quitté le terrain sur une civière. A 32 ans, le coup est rude.

Touché au genou droit lors d'un duel, Andrés Iniesta va passer de longues semaines à l'infirmerie. Le retour à la compétition ne se fera pas avant début 2016 dans le meilleur des cas.

MyTELEFOOT - Le Buzz : Le toro complètement fou du FC Barcelone

Iniesta en pleurs

C’est en pleurs et sur une civière qu’Andres Iniesta a quitté la pelouse de Mestalla ce samedi après-midi. Sous les applaudissements du public valencian, le milieu de terrain du FC Barcelone a cédé sa place à Ivan Rakitic après seulement un quart d’heure de jeu. A la lutte avec Enzo Pérez, le meneur de jeu du FC Barcelone s’est effondré sur le tacle du milieu valencian, se tenant immédiatement le genou droit. Ce dernier est resté bloqué dans le sol au moment du duel. Pris en charge par les médecins, il était évacué sur une civière.

Une absence de quelques mois

C'est ce même genou droit qui avait handicapé le capitaine du FC Barcelone il y a deux mois lors de la finale aller de la Supercoupe d'Espagne face au Fc Séville. Souffrant d'une distension de la capsule postérieure du genou droit, le Barcelonais avait été porté pâle deux semaines. Si les examens effectués en diront davantage sur la gravité de la blessure du meneur catalan, il y a fort à parier que celle-ci aille bien au-delà des deux mois prématurément annoncés. Dans une carrière riche de treize saisons passées sous le maillot blaugrana, Andrés Iniesta n'avait jamais vu sa trajectoire entravée par de sérieuses blessures. Toujours vaillant sur le terrain, le champion du monde n'en porte pas moins ses 32 ans. La retour à la compétition n'en sera que plus difficile.

Le Barça s'impose dans la douleur

Sans le meneur catalan, le FC Barcelone a peiné sur la pelouse du FC Valence. Et s'en est une nouvelle fois remis à Lionel Messi (deux buts). Profitant d'un arbitrage favorable qui fait déjà polémique ce samedi en Espagne, les Catalans s'imposeront finalement à la dernière seconde des arrêts de jeu sur un penalty du buteur argentin (3-2, 90e+2). Luis Suarez, jamais en reste, avait claqué le second but des Catalans pour revenir à 2 partout (62e).