Dans l'actualité récente

FC Barcelone : hors de lui à cause de l’arbitrage, Piqué s’en prend directement au président de la Liga

Voir le site Téléfoot

Gerard Piqué / REUTERS
Par Grégoire Duhourcau|Ecrit pour TF1|2017-01-09T13:43:11.771Z, mis à jour 2017-01-09T13:43:12.084Z

A l’issue du match nul concédé par le FC Barcelone sur la pelouse de Villarreal dimanche (1-1), Gerard Piqué à laisser exploser sa colère contre l’arbitrage de la rencontre en s’adressant directement au président de la Liga, Javier Tebas.

Deux matchs et toujours pas de victoire pour le Barça en 2017. C’en est trop pour Gerard Piqué qui a laissé parler sa frustration dimanche. L’égalisation de Lionel Messi d’un superbe coup-franc dans les derniers instants de la rencontre des Blaugrana sur la pelouse de Villarreal (1-1) n’a visiblement pas suffi à calmer l’hystérie du défenseur du FC Barcelone.


Trois mains non sifflées

La raison de la colère de Piqué ? L’arbitrage. En l’espace de 6 minutes (entre la 72ème et la 78ème) l’arbitre a décidé de ne pas sanctionner deux mains dans la surface de la part de la défense du Sous-Marin Jaune. Pire, il a même décidé de siffler contre les hommes de Luis Enrique sur la deuxième action litigieuse. Entre-temps, c’est une main de Javier Mascherano dans la surface catalane qui n’avait pas été sanctionnée par l’homme en noir. Trois situations très litigieuses en si peu de temps ont suffi à faire dégoupiller certains des 22 acteurs présents sur la pelouse, Gerard Piqué en tête.


« Tu l’as vu ? Oui toi, toi ! Tu l’as vu ? »

En quittant le terrain, le joueur du Barça s’est adressé directement au président de la Liga, Javier Tebas, présent en tribunes. « Tu l’as vu ? Oui toi, toi ! Tu l’as vu ? », lui a-t-il lancé en le pointant du doigt. L’intéressé aurait déclaré en zone mixte, hors micro, qu’il ne savait pas si le geste de Piqué lui était destiné, rapporte El Mundo Deportivo. « A qui était destiné le message ? Il le sait », a pour sa part affirmé Gerard Piqué. Avec ce match nul, le Barça est à 5 points du Real Madrid, qui compte un match de retard. Autant dire que les Blaugrana voient les chances de titre en Liga s’éloigner. Si cela n’excuse pas le comportement de Gerard Piqué, ça peut au moins l’expliquer…