Le FC Barcelone dompte le choc face à Séville

Voir le site Téléfoot

RTSUYSH
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-11-04T22:06:46.000Z, mis à jour 2017-11-04T22:06:46.767Z

Le FC Barcelone s'en est remis à un doublé de Paco Alcacer pour prendre le meilleur sur le FC Séville, à l'occasion du 600e match de Lionel Messi sous ses couleurs.

Il y avait un choc de Liga ce samedi soir et il a tourné encore une fois à l'avantage du FC Barcelone. Un doublé surprenant de Paco Alcacer a eu raison du FC Séville.

La 600e de Messi

C'était jour de fête pour Lionel Messi. L'Argentin disputait effectivement son 600e match sous les couleurs du FC Barcelone, un palier assez inouï dans une carrière s'articulant autour de la fidélité à un seul club. Naturellement, ses coéquipiers ont voulu lui faire honneur et les Blaugrana ont donc dominé les débats au Camp Nou face à des Sévillans qui n'avait pas effectué le déplacement juste pour faire de la figuration. Surtout au vu des ambitions affichées cette saison dans toutes les compétitions. Mais c'était sans doute trop fort en face.

Paco Alcacer s'illustre

Pour autant, la 600e de Lionel Messi n'a pas ajouté de lignes à ses statistiques ronflantes. L'Argentin, auteur de quelques inspirations bien senties, a préféré laisser la lumière à Paco Alcacer, qui a fêté sa titularisation en signant un doublé précieux. En première mi-temps, il a concrétisé l'une des nombreuses occasions générées par son équipe (23e). Après la pause, il a répondu à l'égalisation de Pizarro (59e) en bonifiant une offrande de Rakitic (65e). Les Blaugrana n'auront finalement douté qu'à peine plus de cinq minutes, sachant que Piqué a trouvé la barre.

Le FC Barcelone poursuit son règne implacable

Ce Barça-là est intraitable en Liga. Et on se demande bien quelle équipe sera capable de le faire plier. Pas le FC Séville, dès lors, qui a joué crânement sa chance mais n'a rien pu faire face à un danger pouvant venir de partout et alors que Luis Suarez s'est encore montré décevant. Avec cette 10e victoire en 11 matches de championnat, les Catalans, toujours invaincus, confortent plus que jamais leur première place, quatre longueurs devant Valence, seul club apte à suivre un tant soit peu sa carburation.

Plus d'actualité