FC Barcelone : le duo infernal Messi - Fabregas reconstitué

fc-barcelone-duo-infernal-messi-fabregas-reconstitue-1535590
Samedi soir, le FC Barcelone a étrillé Osasuna 8 buts à 0, et 2 joueurs ont particulièrement brillé : Messi évidemment, mais aussi Cesc Fabregas. Un duo qui existait déjà en équipe de jeunes...
A ce jour, le FC Barcelone a disputé 7 matches officiels en 2011-2012. 7 matches pour 4 victoires, 3 nuls (tous sur le score de 2 buts partout), 24 buts marqués et 8 encaissés. Un bilan comptable édifiant.
Démonstration au Camp Nou

Le Barça de Guardiola nous a presque habitué aux fameuses « Manitas » (5-0), distribuées au Real Madrid ou dernièrement à Villareal. Alors qu'Osasuna visitait le Camp Nou, les blaugrana ont presque doublé le tarif : 8 buts, auxquels l'on peut ajouter deux barres transversales (Abidal puis Messi). Et si Barça puis Real ont abandonné des points, parler de Liga à 2 vitesses reste d'actualité... Les buteurs ? Messi (5e, 40e, 78e), Fábregas (12e), Villa (33e 75e), Rubén (contre son camp, 39e), Xavi (56e). Notons les 2 passes décisives d'Eric Abidal.
Une relation spéciale entre Messi et Fabregas

Et lors cette exhibition, deux étoiles ont brillé plus que les autres, plus encore que Thiago, Xavi ou Villa. Leo Messi évidemment, auteur de 3 buts et 2 passes décisives (sachant qu'il a aussi trouvé la barre transversale). Et le « nouveau », Cesc Fabregas, avec un but et 3 passes décisives. Ils ont également fait preuve d'une complicité impressionnante, puisque Messi « offre » son but à Fabregas (sur un une-deux aérien magistral) qui lui rend avec deux passes décisives...

Un vieux couple déjà indispensable

Si Cesc Fabregas est arrivé cet été à Barcelone, il connait déjà très bien le numéro 10 argentin : les 2 joueurs ont terrorisé les défenses adverses entre 2000 et 2003, dans les équipes de jeunes du Barça. Même si Fabregas a quitté la catalogne il y a 8 ans, ils sont restés proches, comme avec Gérard Piqué, autre star de cette génération 1987. Alors que Cesc n'est pas encore un titulaire indiscutable, le duo a déjà produit 13 buts et 10 passes décisives, participant à 18 des 24 buts de leur équipe...

Ruben Gonzalez, buteur contre son camp samedi, a donné son avis sur cette équipe de rêve : « Il n'y a aucun commentaire à faire. Je n'avais jamais vu jouer une équipe comme cela dans ma vie ». Une équipe portée par Messi et Fabregas, cracks parmi les cracks...

News associées