FC Barcelone : les explications du premier couac de la saison

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-09-12T15:46:00.000Z, mis à jour 2011-09-12T15:52:32.000Z

L'invincible FC Barcelone de Pep Guardiola a laissé échapper 2 points face à la Real Sociedad (2-2). Pourquoi ? Des absences (Messi remplaçant) mais aussi le talent de Phillippe Montanier...

La Liga vient tout juste de commencer (2 matchs seulement ont été disputés jusqu'ici), mais le Real Madrid a déjà pris 2 points d'avance sur le FC Barcelone. Une première depuis... septembre 2008. La faute à un match nul décevant à Anoeta face à la Real Sociedad (2-2).




En 4 ans, le FC Barcelone n'a pris que 5 points sur 12 possibles lors du 1er match de Liga suivant la trêve internationale de septembre. La presse catalane appelle ça le « syndrome FIFA ». La situation était rendue d'autant plus difficile que la star Leo Messi rentrait d'un périple en Inde et au Bangladesh, et que la plupart de ses coéquipiers étaient sur le pont en sélection. La Real Sociedad a donc affronté un Barça un brin fatigué, à la composition (encore) un peu expérimentale... Fabregas était de nouveau aligné en faux numéro 9.




En défense notamment, Guardiola retardait le retour de Puyol et préservait Abidal pour aligner une charnière Busquets-Fontas, avec Alves et Adriano sur les côtés. La défense centrale a eu d'énormes difficultés, et elle est dépassée sur les 2 buts basques. Le résultat final peut laisser un goût amer aux culés au vu des noms laissés sur le banc au coup d'envoi : Messi, Villa, Puyol, Iniesta, Abidal ou Mascherano... En attaque, Pedro puis Villa à son entrée ont notamment déçu. Busquets et Messi, eux, n'ont pas brillé par leur fair play. Et Alexis Sanchez s'est blessé.




Si les choix de Guardiola peuvent paraitre présomptueux, c'est parce que la Real Sociedad est une équipe toujours très solide dans son enceinte d'Anoeta. Et parce que le Barça croisait la route de Philippe Montanier, entraineur du premier « Barça du Nord » en Ligue 1, Valenciennes. Mené 2-0, Montanier a recadré ses hommes pour gêner considérablement le Barça, et obtenir 2 points déjà inespérés. Le nouveau maillot noir du Barça ne porte en tous cas pas bonheur pour l'instant...


Ce mardi, le Barça accueille le Milan AC pour lancer la défense de son autre titre, la Ligue des Champions. L'équipe alignée devrait être très différente, mais Guardiola a tout de même besoin de remplaçants au diapason.


Pour en rire, ou en pleurer