FC Barcelone : Fabregas a choisi de quitter Arsenal

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-07-09T13:32:00.000Z, mis à jour 2011-07-09T13:32:00.000Z

Très attendu, le transfert de Cesc Fabregas d'Arsenal au FC Barcelone semble proche. Le joueur aurait annoncé sa décision à ses coéquipiers. Arsène Wenger a-t-il dit son dernier mot ?

Voici le 214ème épisode du feuilleton « CescFabregas à Barcelone ». Mais le scénario en vaut la peine : un grandjoueur, la meilleure équipe du monde, un retour aux sources, et un club quin’en finit plus de reconstruire.




Alors que les médias bruissent de l’envie de Cesc Fabregasde retourner dans le club de sa vie, le Barça, lui reste prudent dans sesdéclarations publiques. Le joueur respecte trop Arsenal et Arsène Wenger, maisen privé, son attitude est différente. Selon The Sun, le toujours capitainegunner aurait ainsi annoncé à ses coéquipiers son intention de rallierBarcelone à ses coéquipiers. Le directeur du Barça Javier Bordas, confirme mêmela tendance : « C’est vrai que le joueur fait des gestes pour venir àBarcelone ».




Comme l’été dernier, le FC Barcelone et Pep Guardiola ontl’accord du joueur. Comme l’été dernier, c’est avec Arsenal que lesnégociations achoppent. Wenger ne veut évidemment pas brader son capitainechampion du monde, et le FC Barcelone ne veut plus faire de folies, qui plusest pour un joueur qu’il a formé. Les catalans ont proposé 35 millions d’eurosquand Arsenal en exige 45. Qui cèdera le premier ? Les joueurs ont aujourd’hui souvent gain de cause, maisArsenal avait eu le dernier mot il y a un an…





Le départ de son capitaine dans les tuyaux, le clubLondonien va devoir rebondir, alors que la génération doréeHenry-Vieira-Pirès-Bergkamp tarde à se faire oublier. Interrogé par la BBC, le défenseurSuisse Johan Djourou refuse de céder à la panique : « S’il s’en va,il s’en va (…) Lorsque Thierry [Henry] est parti, Cesc s’est encore mieuxexprimé (…) Si quelqu’un s’en va, je suis sûr que quelqu’un d’autre prendra sesresponsabilités ». Alors, qui aura les épaules pour lancer un nouveaucycle de victoires pour Arsenal ?


Les questions sont nombreuses à l’Emirates Stadium :Fabregas va-t-il enfin rejoindre Barcelone ? Nasri va-t-il partir, et sioui, dans quel club Mancunien ? Karim Benzema peut-il les« remplacer » ? Les nuits d’Arsène Wenger doivent être courtes…