FC Barcelone : Guardiola lance Cuenca, roi du foot freestyle

Voir le site Téléfoot

Barcelone - Cuenca
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-10-21T09:52:00.000Z, mis à jour 2011-10-21T09:52:00.000Z

En Ligue des Champions face au Viktoria Plzen, Pep Guardiola a lancé un 18ème joueur formé au club, Isaac Cuenca. Le nouvel espoir du FC Barcelone s'est fait connaitre en foot freestyle plus jeune...

Le Barça est très fier de son système de formation, qui lui a offert quelques un des meilleurs joueurs de ces dernières années : Xavi, Puyol, Iniesta, Messi, Piqué, Busquets... Un vecteur identitaire fort, et un réservoir presque sans fond pour l'équipe première.

Mercredi soir face au Viktoria Plzen, Pep Guardiola a lancé son numéro 39, encore inconnu du grand public. Son nom : Isaac Cuenca, 20 ans, ailier au physique particulier (plutôt grand et très maigre). Après une bonne saison à Sabadell, en 3ème divisionen prêt), il s'illustre désormais avec la réserve du Barça. Mais ces premières minutes en équipe première pourraient en appeler d'autres, puisqu'il avait plu à Guardiola lors de la tournée estivale.



Sur cette vidéo, l'on voit que l'adolescent Isaac Cuenca n'avait pas grand-chose à envier aux virtuoses du football freestyle, avec une maitrise du ballon impressionnante. Mais pour jouer au Barça, ces pitreries ne suffisent pas : on y joue simple, intelligemment, collectivement. Et si le parcours de Cuenca est assez chaotique (entré à la Masia en 2002, il en sort en 2005 pour y revenir en 2008), les supporters blaugrana peuvent maintenant rêver de voir cette otarie s'adapter au jeu de leur équipe.

Depuis sa prise de fonction à l'été 2008, Pep Guardiola a donc lancé 18 joueurs formés au club dans le grand bain. Avec de franches réussites, aujourd'hui intégrés à l'équipe fanion : Sergio Busquets, Thiago Alcantara et Andreu Fontas (dans une moindre mesure évidemment). 6 d'entre eux ont quitté le club, dont Romeu (Chelsea), Assulin (Manchester City) ou Nolito (Benfica). Enfin, 8 d'entre eux attendent sagement leur heure en équipe réserve, dont Sergi Roberto, Montoya ou Cuenca.

Tandis que la plupart des grands clubs européens se renforcent sur le marché des transferts, le Barça peut se permettre de compléter ses onéreuses emplettes (Villa, Fabregas, Sanchez) par des jeunes de talent formés au club. Et si c'était le secret de la réussite ?