FC Barcelone : La justice espagnole réclame 22 mois de prison pour Lionel Messi

FC Barcelone : La justice espagnole réclame 22 mois de prison pour Lionel Messi
Alors qu’il avait été blanchi par le ministère public, Lionel Messi pourrait finalement aller en prison. La justice espagnole a requis 22 mois de prison à l’encontre du joueur du FC Barcelone.

Lionel Messi rejoindra finalement son père au tribunal pour répondre aux présumés délits de fraudes fiscales dont ils sont accusés. Un temps blanchi par le ministère public, l’argentin a été rattrapé par la justice espagnole. La décision, reprise par El Pais, a été annoncée par le tribunal supérieur de justice de Catalogne.

22 mois de prison requis

A trois reprises, entre 2007 et 2009, Jorge Messi et son fils, Lionel, auraient essayé de frauder le fisc espagnol. Le clan Messi aurait alors caché plus de quatre millions d’euros liés aux revenus des droits à l’image du joueur, dans des paradis fiscaux basés en Uruguay et au Belize. Mardi,



Lionel Messi peut-il aller en prison ?

Si l’avocat de l’Etat représentant le Trésor Public a demandé sept mois et demi de prison pour chacun des trois délits de fraude fiscale, il est peu probable que Lionel Messi aille en prison. En Espagne, les peines de prison inférieure à deux ans sont rarement mises en exécution.

Lionel Messi avait déjà remboursé cinq millions d’euros au fisc en 2013. Son procès aura lieu à Vilanova I la Geltru, un tribunal près de Barcelone. La date n’a pas encore été fixée.


News associées