FC Barcelone : l'arrivée de Cesc Fabregas est imminente !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-08-11T09:18:00.000Z, mis à jour 2011-08-11T09:25:09.000Z

Cette fois-ci c'est fait : Cesc Fabregas devrait enfin être transféré d'Arsenal au FC Barcelone, pour 40 millions d'euros (au maximum). Après Alexis Sanchez, Pep Guardiola a encore été exaucé.

On parvient sans doute (enfin) à la conclusion de ce qui a déjà été un des feuilletons les plus longs du mercato. Après avoir échoué à faire revenir l'ancienne perle de son centre de formation l'année dernière, le Barça parviendrait enfin à rapatrier Cesc Fabregas.

A l'été 2010, alors que Fabregas vient tout juste de remporter la Coupe du Monde avec plusieurs de ses amis du FC Barcelone, Arsenal avait tenu à conserver son capitaine. Contre la volonté du joueur, qu'une nouvelle saison sans titre (avec une élimination de la Ligue des Champions contre... le Barça) a conforté dans ses positions. Cet été, les londoniens sont de nouveau restés intransigeants sur le prix : 40 M€ ou rien. Mais la volonté de Cesc était encore plus forte.

Alors qu'en Angleterre comme en Espagne on annonce le transfert comme imminent, Fabregas en apparait comme le grand artisan. C'est sa volonté de partir pour rejoindre son club formateur, son idole d'enfance Guardiola et ses copains Piqué ou Puyol qui a forcé les 2 clubs à s'entendre. Toujours capitaine d'Arsenal, il a repoussé son retour à la compétition et surtout consenti à des sacrifices financiers : il abandonne 4,5M€ de primes aux Gunners, et accepte une réduction de salaire à Barcelone.


Le Barça a fait confiance à la volonté de Cesc pour forcer la main de Wenger, et Guardiola aurait conservé un contact téléphonique avec le joueur pour s'assurer de sa persévérance. Les catalans auraient donc, in fine, réussit à satisfaire les demandes alsaco-londoniennes : ils verseront 34 M€ auxquels viendront éventuellement s'ajouter 6 M€ de primes diverses. Arsenal obtient les 40M€ demandés, auxquels il pourra ajouter les primes « offertes » par Francesc Fabregas.

Puisque les médias anglais (Telegraph, Daily Mail) et espagnols (MARCA, SPORT) s'accordent sur le sujet, on peut penser que le transfert de Fabregas au FC Barcelone devrait enfin se conclure. Avec comme éventuel baptême du feu une Supercoupe d'Espagne face au Real Madrid...