FC Barcelone : L'équipe catalane entame sa mue

Voir le site Téléfoot

error
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-09-24T12:47:00.000Z, mis à jour 2013-09-25T08:08:39.000Z

Pour plusieurs observateurs, le Barça est moins impressionnant que les années précédentes. Tata Martino essaye de donner de nouvelles armes au club blaugrana mais cela prend du temps.

D'aucuns pensaient que Tata Martino allait se contenter de surfer sur le travail de ses prédécesseurs. Que nenni. L'entraîneur argentin appose peu à peu sa griffe sur le jeu catalan. Cela prend du temps et cela engendre de nombreuses critiques mais la mutation du Barça a commencé. Changement majeur, les Blaugranas ne monopolisent plus autant le ballon que durant l'ère Pep Guardiola.

Une possession en baisse
Contre le Rayo, le Barça a terminé la rencontre avec une possession plus faible que son adversaire (49%), mettant fin à 315 rencontres de monopole du ballon. Interrogé à ce sujet, Tata Martino a expliqué qu'il fallait prendre en considération le jeu de l'adversaire. « La possession est importante, oui, mais il est aussi important de connaitre les caractéristique du rival et ses antécédents. Le Rayo a eu la deuxième meilleure possession l'an passé ».

Des automatismes à trouver
Depuis le début de la saison, le Barça alterne des séquences de possession et du jeu plus direct. La présence de Neymar est d'ailleurs un réel atout pour jouer dans la profondeur. Mais il y a encore des choses à peaufiner et le coach blaugrana prend pour modèle la seconde période du match de samedi. « J'aimerais voir cette manière de jouer plus souvent (...) Il reste tout de même des choses à améliorer », a-t-il expliqué en conférence de presse.

Encore de la rotation
Fidèle à ce qu'il avait annoncé à son arrivée, Gerardo Martino impose un turnover important. Ainsi, Cesc Fabregas, titulaire lors des deux dernières rencontres, a été laissé au repos pour le match de ce mardi soir contre la Real Sociedad (20h). « Je choisis mes joueurs en fonction des minutes qu'ils ont déjà joué avec le Club et la sélection, et en fonction aussi des caractéristiques des adversaires », a expliqué Martino.

Le Barça, pas aussi impérial dans son jeu que les saisons passées, est critiqué. Pourtant, Tata Martino vient de signer le meilleur départ du club après cinq journées de championnat.