Dans l'actualité récente

FC Barcelone - Ligue des champions : Alba joue au Messi

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-10-24T09:11:00.000Z, mis à jour 2012-10-24T09:17:10.000Z

Le sauveur du FC Barcelone mardi soir en Ligue des champions contre le Celtic Galsgow (2-1) ne s'appelle pas Lionel Messi mais Jordi Alba. Mais que ce fut dur pour le Barça !

Le piège mis en place par Neil Lennon, l'entraîneur du Celtic Glasgow, a bien failli fonctionner. Le FC Barcelone a buté toute la rencontre sur la muraille écossaise, avant que Jordi Alba ne vole la vedette à Leo Messi.

Mascherano malheureux
Comme il fallait s'y attendre, le Celtic Glasgow n'était pas venu faire le jeu au Camp Nou. Les Ecossais ont âprement défendu durant tout le match, à force de courage et d'organisation. Une tactique qui s'avérait payante à la 18e minute sur un coup-franc repris de la tête par Samaras, dévié dans ses propres buts par Javier Mascherano. Un coup du sort terrible pour le FC Barcelone qui dominait outrageusement les débats. Mais comme souvent en Ligue des champions, les Catalans faisaient face à un rideau défensif bien en place.

Iniesta sonne la révolte
Le FC Barcelone dispose cependant d'un joueur nommé Lionel Messi, véritable spécialiste pour forcer ce genre de verrou. Et c'est sur une action initiée côté droit par l'Argentin qu'Andres Iniesta égalisait juste avant la mi-temps (45e), bien servi par Xavi. Le trio infernal du Barça Xavi-Iniesta-Messi avait encore frappé et les Catalans avaient alors 45 minutes devant eux pour arracher la victoire.

Alba se transforme en Messi
Sauf que le Celtic Glasgow, loin d'être découragé par cette égalisation concédée en fin de première période, résistait parfaitement aux assauts de l'équipe Blaugrana. Mais avec plus de 80% de possession de balle, le FC Barcelone ne pouvait pas rester muet indéfiniment et tout le monde attendait que Lionel Messi délivre comme d'habitude les siens. Et c'est finalement Jordi Alba qui enfilait le costume du héros, marquant le but de la victoire à la 93e minute sur une passe d'Adriano.

Grâce à cette troisième victoire en trois matches, le FC Barcelone caracole en tête du Groupe G avec 9 points.