Dans l'actualité récente

FC Barcelone : Lionel Messi, le coup de fatigue

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-04-11T13:31:54.812Z, mis à jour 2016-04-11T13:35:17.033Z

Lionel Messi n’a plus fait trembler les filets depuis quatre rencontres avec le FC Barcelone. Une méforme qui tombe au plus mal pour une équipe qui vise le dernier carré de la Ligue des Champions.

Quatre matches aux allures d’éternité. Au FC Barcelone, Lionel Messi traverse actuellement sa troisième plus longue période de disette. Un coup dur pour la bande à Luis Enrique, qui joue sa place en demi-finale de Ligue des Champions et qui voit dangereusement revenir l’Atlético Madrid en Liga.

Pénurie de buts

Cette saison, Lionel Messi a déjà marqué à 28 reprises entre les matches de Liga et Ligue des Champions. Depuis son caramel face à Arsenal le 16 mars dernier, l’Argentin n’a plus connu l’ivresse du but ni de la passe décisive. Face à Villarreal, au Real Madrid, à l’Atlético Madrid et à la Real Sociedad, la Pulga est resté muette.



Ce n’est pas la première fois que Lionel Messi connait une période de méforme. Entre le 14 et le 28 avril 2010, Leo avait enchainé cinq matches sans marquer, pour 474 minutes au total. Entre le 30 avril et le 11 mai, il n’avait pas fait trembler les filets lors de quatre rencontres, pour 417 minutes de jeu. Il en est pour le moment à 362 minutes sans but, comme l’explique Mundo Deportivo.



Une plus grande influence sur le jeu

Malgré son absence de but et de passe décisive, Lionel Messi a une plus grande influence sur le jeu du FC Barcelone. Avant sa période de disette, l’Argentin touchait 70,38 ballons en moyenne par match. Sur ses quatre dernières rencontres, il en est à 86,33.

De retour face à l’Atlético ?

Sans les buts de Lionel Messi, le FC Barcelone a vu l’Atlético Madrid revenir à seulement trois points en Liga. En Ligue des Champions, au Camp Nou, les Blaugrana s’étaient imposés de justesse 2-1 en quart de finale aller, grâce à Luis Suarez. Au match retour mercredi soir, l’Argentin serait bien inspiré de marquer et de dépasser la barre des 500 buts en carrière.